Politique

05 octobre 1990-05 octobre 2020 : L’ APED lance un appel à Faure Gnassingbé

Publié le lundi 5 octobre 2020, par Lemessager-actu

5 Octobre1990-5 Octobre 2020, il y a exactement 30 ans, une partie de la jeunesse togolaise se soulevait, à la suite d’un procès de jeunes qui étaient accusés d’avoir distribué des tracts subversifs. Ce soulèvement sera ainsi le point de départ d’ un changement inattendu dans le pays au plan politique. 30 ans après, voici ce qu’ en pense l’Association pour la Promotion de l’État de Droit (APED).

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DE L’ETAT DE DROIT
APED
ONG AYANT LE STATUT D’OBSERVATEUR AUPRES DE IA COtvNISSION AFRICAINE DES DROITS DE L’HOtv-fffE ET DES PEUPLES
DECLARATION

05 OCTOBRE 1990 - 05 OCTOBRE 2020
30 ANS DE L’APED- 30 ANS DE COMBAT

1 . Le 05 octobre 1990, à la suite du procès du 21 septembre 1990 contre les auteurs des " tracts subversifs ", la jeunesse togolaise, dans un élan irrésistible et inouï de liberté, a exprimé sa révolte face à la dictature militaire qui opprimait le Peuple togolais.
2. Ce même jour, dans l’atmosphère du soulèvement populaire, des démocrates togolais, engagés dans la lutte pour le changement, se sont réunis à Lomé, dans une ville déserte, pour créer l’Association pour la Promotion de l’Etat de Droit (APED), avec comme devise : être des sentinelles dans la cité.
L’APED salue la mémoire de tous ceux qui sont tombés depuis 30 ans pour l’avènement de la Démocratie au Togo.
3. En jetant un regard lucide sur les 30 années écoulées, l’honnêteté intellectuelle nous impose de reconnaître que, malgré quelques avancées, notre lutte pour l’instauration de l’Etat de droit au Togo a été un ECHEC...
4. Cet échec est dû à deux raisons fondamentales .
a- Le refus obstiné du Pouvoir en place d’accepter la Démocratie et donc de reconnaître le caractère naturel de l’Alternance politique.
Avec le soutien de certaines forces obscures, la gouvernance politique au Togo est devenue, au fil des ans, un pilotage à vue, avec une gestion opaque et sectaire, notamment clanique et tribale, où la médiocrité est érigée en institution.
Cette gestion des affaires publiques entraîne des conséquences graves qui se perpétuent, parce que se nourrissant d’une IMPUNITE caractérisée..

VILLA STEPHANIE - CARREFOUR Y - AVEDJI LIMOUSINE - BOITE POSTALE 7827 - LOME - TOGO
TEL (228) 90 35 36 40 - TELEFAX (228) 22 21 03 31 - E-MAIL : djovigally.avocat@gmail.com
2
b- L’incapacité de l’opposition démocratique à définir une stratégie cohérente, avec un leadership éclairé, c’est-à-dire dévoué, compétent, rigoureux, généreux et désintéressé
5. Le Peuple togolais vit dans la désespérance
6. Durant ces 30 années, les accords politiques et les élections n’ont été qu’un trompe-l’oeil et n’ont apporté aucune réelle solution aux véritables problèmes du pays.
7. Malgré cette situation désastreuse, l’APED invite le Peuple Togolais à l’ESPERANCE.
8. L’APED lance un appel solennel au Chef de l’Etat, Faure Essozimna GNASSINGBE, à prendre, dans un sursaut patriotique, des initiatives fortes et appropriées en vue de créer, avec les différents acteurs, les conditions d’émergence de l’Etat de droit, de la bonne gouvernance, de la paix et de la réconciliation.
9. Aujourd’hui plus que jamais, les paroles inspirées de notre Hymne national nous interpellent tous .
« Togolais viens, bâtissons la Cité ! »

Fait à Lomé, le 05 octobre 2020
Me Diovi Messan AJAVON Me Jean Yaovi DEGLI
Président Secrétaire Général Secrétaire G al adjoint