Economie

15ème FIL : Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) au cœur des échanges

Publié le mercredi 5 décembre 2018, par Lemessager-actu

L’importance du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) fondé sur le partage de risques était au centre d’une conférence, ce mardi 04 décembre 2018 sur le site de la 15ème foire international de Lomé (FIL).

Au cours de cette conférence , les panélistes ont laissé entendre que l’objectifs de la MIFA est de transformé l’agriculture pour la rendre résiliente aux chocs et augmenter la productivité, soutenir le secteur agricole dans le respect des normes international et des meilleures pratiques d’efficacité des chaines de valeur agricoles et financières en vue d’œuvrer à une croissance économique significative et plus inclusive.

A travers ce mécanisme, les agriculteurs et toute la chaîne de valeur se partageront les risques. Il permettra aux agriculteurs de faire face aux effets imprévisibles du changement climatique.

Au cours des échanges il a été question aussi de promouvoir les produits financiers et assuranciels adaptés au secteur, remédier à la fragmentation des chaines de valeur agricole, faciliter le partage des risques entre les différents acteurs de secteur et de fournir une assistance technique aux institutions financières, aux PME/PMI et aux producteurs agricoles.

le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA), dans les perspectives à venir , vise à impacter 1 million de producteurs et emplois connexes, réduire le taux d’intérêts des crédits de 15% à un taux dans l’intervalle de 7,5% à 10,5% maximum, intensifier les prêts aux petits exploitants agricoles pour atteindre 50% du portefeuille total des financements au secteur et permettre l’accroissement des prêts bancaires au secteur agricole de 0,2% en 2017 à 5% en dix ans.

Les panélistes ont invité les participants à consommer les produits locaux pour encourager les agriculteurs dans leur travail et pour aider au mécanisme de la MIFA.

Le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) a été lancé par le Président Faure Gnassingbé en juin 2018 dernier avec 65 milliards F CFA de fonds d’amorçage.
Edith