EDUCATION

72 heures de grève dans l’éducation

Publié le lundi 5 février 2018, par Lemessager-actu

La Coordination des syndicats de l’éducation du Togo a appelé ce lundi les enseignants à observer trois jours de grève à compter du 7 février prochain.

Une note synonyme de préavis de grève a été envoyée en ce sens au ministre des Enseignements primaire, secondaire et de la Formation professionnelle et son collègue de l’Enseignement technique.

La CSET dit vouloir protester contre la relégation au second plan au sein de la nouvelle commission mise en place par le gouvernement de la question des primes des enseignants, principale revendication.

Pour ce syndicat, meneur des mouvements depuis la rentrée scolaire dans le secteur de l’éducation, les enseignants veulent être situés sur les primes qu’accorderaient le gouvernement dans le nouveau statut particulier et la date fixe de l’application.

Mardi dernier à l’issue de la première réunion de la commission, le ministre Gilbert Bawara a appelé tous les enseignants à faire preuve de responsabilité, de patience et que l’Etat prendra en compte toutes les préoccupations des enseignants.

Mais visiblement cela semble tomber dans des oreilles de sourd.