Politique

Assemblée nationale :Intervention très remarquée du député Omar Agbangba

Publié le vendredi 1er février 2019, par Lemessager-actu

Lors de la présentation de sa politique générale devant l’assemblée nationale, le premier ministre selom klassou avait laissé entendre que cette année les élections locales devraient être une réalité, et a insisté sur le Plan National de Développement (PND) qui sera la ligne directrice du gouvernement. Pour lui, il s’agit de donner plus de parole à nos collectivités locales et de renforcer la démocratie à la base.

Venant en appui à cette annonce, le député Omar Agbangba a fait une belle intervention dans laquelle il a sollicité des pouvoirs publics un engagement pour la mise en place des unités de travaux publics au niveau de chaque préfecture, en vue d’une décentralisation renforcée.Cette proposition, si elle était mise en œuvre, permettrait selon le député Agbangba, d’aménager régulièrement les pistes rurales en période de pluie au lieu d’attendre les décisions au niveau central, alors que tout se détériore.

"C’est un souci pour les populations chaque fois que nous sommes sur le terrain, de mettre en place une unité locale des travaux publics pour assurer la maintenance des pistes et aider aussi à l’aménagementdes espaces cultivables pour les paysans. Cela peut se faire sous un modèle avec conseil d’administration, constitué d’élus locaux et que régulièrement cette unité dispose d’un budget chaque année qui lui permette de voir quelles sont les besoins, les pistes à ouvrir, quelles sont les pistes à aménager. Et les groupements de paysans qui veulent emblamer les terrains peuvent solliciter cette unité", a-t-il laissé entendre en insistant sur une étude préalable de la faisabilité de ce qu’il propose, et aussi en cherchant à se poser la question de savoir le pourquoi l’échec des unités régionales qui avaient été mises en place.

Par ailleurs, M. Agbangba a rappelé l’urgence et la nécessité de remettre sur le tapis la question du chemin de fer au Togo. Pour lui il faut absolument revoir le renforcement du chemin de fer, car cela peut soulager les routes.

Pour l’honorable Agbangba, toutes ces propositions entre dans le cadre de la politique de développement mise en place il y a quelques mois, le PND, et sur lequel le gouvernement veut s’appuyer dans sa feuille de route pour l’amélioration des conditions de vies des populations togolaises.

Une intervention qui a suscité des commentaires d’autant que son contenu est on ne peut plus clair et justifié.