Société

Chefferie traditionnelle : Komi Dodji TOULASSI VI officiellement intronisé

Publié le dimanche 28 juin 2020, par Lemessager-actu

Komi Dodji TOULASSI VI, chef canton de Gblinvié a reçu officiellement son arrêté de reconnaissance comme chef de la localité, le vendredi dernier. C’est le préfet du Zio ETSE Kadévi qui a procédé à la remise du décret dans les locaux de la préfecture.

Désormais, M. Komi Dodji Toulassi est reconnu comme le VIe chef traditionnel du canton de Gblinvié. Le préfet du Zio en remettant décret, a invité le nouveau chef à être au service de sa population sans partie pris. M. ETSE à par ailleurs invité les notables à aider le nouveau chef dans sa mission qui n’est pas du tout aisé, selon lui.

Intervenant, M. Komi Dodji TOULASSI VI a d’abord remercié les autorités togolaises, en premier, le chef de l’Etat, qui lui ont a confiance en le désignant comme chef canton de sa localité. Il a ensuite promis travailler dans le respect des règles qui régissent le fonctionnement de la chefferie traditionnelle.

La journée du samedi 27 juin a été consacrée aux festivités traditionnelles dans le canton au domicile du nouveau chef. Ce dernier a, dans son adresse à sa population invité chacun et chacune à cultiver l’esprit du vivre ensemble et de la tolérance, des valeurs qui tiennent à cœur le chef de l’Etat.

Il a invité la population à éviter la haine et les querelles inutiles qui retardent le développement du canton.

Pour rappelle, l’intronisation de TOULASSI VI a connu quelques remous, avec la réclamation du trône par la famille Simiti Kougblénou d’Agodomé,( les neveux des Toulassi). Cette famille a eu à déposer les dossiers de l’un de ses membres au ministère de l’administration Territoriale, estimant que le trône devrait aussi lui revenir. Ce qui a retardé le choix depuis 2012. Le temps pour le ministère de procéder aux enquêtes minutieuses pour rétablir la vérité.

08 ans d’enquête ont donc permis de savoir ce qu’il en est exactement. D’où la remise du décret de reconnaissance à qui de droit, Komi Dodji TOULASSI VI.
C’est depuis 1949 que les TOULASSI dirigeaient la localité en qualité de chefs traditionnels, avec Kodjo Apédo TOULASSI IV. Après sa mort, son fils Koffi Toma TOULASSI V, a pris le trône. Au décès de ce dernier, vu les difficultés qu’il y a eues au moment de la régence d’un certain Komi Tewuia après le décès de TOULASSI IV, la famille a décidé de choisir immédiatement son successeur, qui n’est autre que Komi Dodji TOULASSI VI.