FINANCE

Commande publique : Un réseau Africain voit le jour à Lomé

Publié le lundi 29 octobre 2018, par Lemessager-actu

La réunion constitutive du Réseau Africain des Experts et professionnels en Commande Publique a démarré ce 29 octobre 2018 à Lomé et ce pour trois jours.
Soutenue par la Banque Mondiale et de la Banque du Africaine de Développement (BAD), cette réunion vise à mettre en place un Réseau Africain des Experts et Professionnels en Commande Publique dont l’objectif est mutualiser les expériences disponibles en matière de commande publique en vue d’impulser les réformes dans le domaine.

Des experts et professionnels en commande publique de 45 pays africains ont fait le déplacement de Lomé pour réorienter la réflexion sur les enjeux majeurs des acquisitions publiques en Afrique.

Le ministre de la planification et du développement, kossi Assimaidou a dans son discours d’ouverture invité les participants au partage d’expériences et à la mutualisation des efforts, car, « la commande publique constitue une des clés du développement en Afrique ».

Pour le ministre les enjeux économiques correspondants sont vitaux pour l’avenir de chaque pays du continent.

« La banque mondiale soutient la modernisation des systèmes nationaux de passation des marchés publics et encourage le dialogue en vue d’améliorer la gestion des finances publiques, », a laissé entendre Hawa Cissé Wagué, représentante résidente de la Banque mondiale au Togo.

Madame Cissé espère que le partage des connaissances et d’expériences qui aura lieu dans le cadre du réseau qui sera constitué permettra un meilleur fonctionnement des systèmes des marchés publics sur le continent africain.

Le Contre –amiral Fogan Adégnon, président de la délégation spéciale de la commune de Lomé, s’est réjoui du choix porté sur le Togo pour abriter cette réunion. Il a fait appel à la détermination, à l’esprit d’ouverture et à la coopération des participants pour un meilleur aboutissement des objectifs visés.

« Au vue de la part que représente la commande publique dans les économies nationales, on comprend pourquoi tous les gouvernements s’activent à moderniser ce sous-secteur », a ajouté Fogan Adégnon pour qui il était temps que les experts et professionnels en la matière des pays africains se retrouvent autour d’un idéal commun, à travers la mise en place d’un réseau pour mieux accompagner cette dynamique.

René Kapou, Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publique (ARMP), compte, pour sa part, sur chaque délégation présente à cette réunion pour relever le défis qui consiste en la mise en place d’un réseau africain fort et dynamique pour accompagner les gouvernements dans la modernisation et la rentabilisation des acquisitions publiques sur le continent.

Il s’est dit convaincu que les conclusions de cette rencontre seront à la hauteur des attentes.

Edith