FINANCE

Consentement à l’impôt

Publié le samedi 27 janvier 2018, par Lemessager-actu

Aucun pays ne peut connaitre un essor véritable sans la contribution des citoyens, car sans impôts aucun développement n’est possible, a indiqué samedi, le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, en marge de la journée des contribuables célébrée par l’Office togolais des recettes.

Cependant, relève le patron des finances, la collecte de l’impôt doit obéir à des règles et servir de levier au développement des activités économiques. Il a relevé les différents allègements fiscaux concédés par l’Etat au profit des ménages et des entreprises.

Pour ce qui concerne l’Office togolais des recettes, il sera question d’opter pour le consentement à l’impôt, a-t-il dit.

‘Le consentement au paiement de l’impôt sera l’approche de l’OTR qui mettra l’accent sur une meilleure collaboration avec les contribuables que nous souhaitons être de véritables partenaires ainsi que sur le renforcement des capacités de ses propres agents’, a déclaré le ministre Sani Yaya, qui pour l’occasion a demandé aux responsables de l’Office Togolais des Recettes (OTR), de poursuivre leur noble mission de mobilisation des recettes en privilégiant la collaboration et la compréhension mutuelle, en vue d’un véritable partenariat avec tous les secteurs de la vie socioéconomique de notre pays.

C’est à ce titre qu’une journée consacrée aux contribuables vient à point nommé pour permettre à l’OTR et à tous les opérateurs économiques de se familiariser davantage et de partager les valeurs essentielles autour desquelles sera bâti l’idéal de développement auquel aspire tout le monde.

Lors de cette célébration, déroulée sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé, l’Office a primé une centaine de meilleurs entreprises contribuables à l’impôt et douane pour le compte de l’année 2016. La première place, pour l’impôt et Douanes combinés était revenue au leader de la téléphonie mobile, Togo Cellulaire, suivi de Total, Togo Oil etc…

Cette action souligne le commissaire général par intérim, Kodzo Adédzé, vise à récompenser ces meilleurs contributeurs qui sont leurs partenaires.