International

Côté d’ivoire : Le premier Ministre Amadou Gon Coulibaly évacué d’urgence à Paris ?

Publié le dimanche 3 mai 2020, par Lemessager-actu

Les informations en provenance de la côte d’ivoire depuis quelques heures indiquent que le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le dauphin désigné du président Allasane Ouattara serait évacué en urgence ce samedi 02 mai 2020, à la suite d’un malaise qu’il aurait eu, alors qu’il ne présentait aucun signe qui pouvait laisser présager son mauvais état de santé quelques jours plus tôt.

" Selon une source crédible à l’aéroport Félix Houphouet Boigny à Abidjan, l’actuel Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly aurait été victime d’un malaise cardiaque ce samedi Matin vers 11h.

On savait sa santé fragile. Mais ce samedi tout est allé très vite pour le dauphin désigné du président ivoirien Alassane Ouattara. Pris subitement d’un malaise alors qu’il allait bien, Amadou Gon Coulibaly a été évacué ce samedi à bord un vol spécial qui a décollé du GATL ( G roupement aérien de transport et de liaison) à 22h30 pour la France.
En 2012, Amadou Gon Coulibaly , alors ministre d’État et secrétaire général de la présidence ivoirienne, avait été hospitalisé en France à la suite d’un malaise cardiaque . Il avait alors subi une transplantation cardiaque à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Cette intervention avait duré six heures. De plus amples informations à venir...", peut-on lire sur les réseaux sociaux depuis quelques heures.

Mais selon un communiqué de la présidence ivoirienne, " le premier ministre Amadou Gon Coulibaly s’est rendu à Paris, ce samedi 02 mai 2020, pour un contrôle médical " et que "son intérim est assuré par Monsieur Hamed BAKAYOKO, Ministre d’État, Ministre de la Défense ".

Mais une question se pose. Face à la situation qui prévaut dans le monde, relative au COVID-19 et dont la France fait partie des pays les plus touchés, comment comprendre ce choix des autorités ivoiriennes ? N’est-ce pas une urgence qui peut conduire à une telle décision ?