COOPERATION

Des réponses appropriées aux besoins des populations

Publié le jeudi 15 février 2018, par Lemessager-actu

Le Togo et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ont validé mardi lors d’un atelier à Lomé, le plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement 2014-2018, couplé du lancement du processus d’élaboration d’un nouveau document sur la période 2019-2013. Les échanges ont permis aux deux parties de tirer les enseignements sur les processus de conception, de planification, de mise en œuvre, de suivi et de coordination, en vue d’améliorer le prochain cycle.

L’évaluation finale du plan-cadre, conjointement conduite par le gouvernement et l’équipe de pays dans la perspective de formulation du nouveau cycle de programmation est réalisée dans une double finalité, accroître la redevabilité et l’apprentissage.

Concernant la redevabilité mutuelle, l’évaluation finale vise à rendre compte du bilan de la mise en œuvre du cycle de programmation finissant, en analysant la pertinence, l’efficacité, l’efficience et la durabilité des interventions et contributions des Agences des Nations Unies au Togo.

Les document validés prennent en compte trois aspects à savoir l’amélioration de la sécurité alimentaire et questions liées aux changements climatiques et à la productivité, le domaine des secteurs sociaux à savoir santé, éducation, protection sociale et la gouvernance et modernisation de l’État par la réforme de l’administration publique avec la mise en œuvre des recommandations de la CVJR.

Des études réalisées par le consultant, Docteur AGUEY Kpati Komla pour le rapport de l’évaluation finale du Plan-cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement 2014-2018 et le consultant Luc Va liquette pour la présentation du bilan commun complet de pays au Gouvernement.

M. EDJEOU Essohanam, Directeur de Cabinet du Ministère de la Planification du Développement, a salué les résultats obtenus sur les 4 dernières années par le Togo dans tous les domaines grâce aux appuis du système des Nations unies et la vision du gouvernement.

Présente à la rencontre, la représentante résidence du PNUD au Togo, Khardiata Lo N’Diaye a réaffirmé l’engagement des Nations Unies à accompagner le Togo dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable, porteurs de changement et promesse d’un monde meilleur qui ne laisse personne de côté.

Charles