ENVIRONNEMENT

Deuxième édition de la quinzaine de l’environnement : le rôle des collectivités au cœur des débats

Publié le mardi 17 octobre 2017, par Lemessager-actu

Le ministre de l’environnement, André Johnson, a lancé mardi à Lomé, les activités de la deuxième édition de la quinzaine de l’environnement et du développement durable (QEDD).

Une initiative à mettre à l’actif, de l’Agence nationale et de gestion de l’environnement (ANGE) placée sous le thème, ‘rôle des collectivités décentralisées et des communautés à la base dans la gestion de l’environnement ‘.

La quinzaine de l’environnement, se veut un forum de promotion de développement de la recherche, de la culture scientifique et une plateforme de visibilité où les acteurs présentent leurs succès novateurs, leurs stratégies et approches en matière de développement durable.

La présente édition, inaugurée, ce jour, sera une succession de conférences débats sur les thématiques liées à l’actualité, des formations sur les outils de gestion de l’environnement, la présentation de résultats de recherches dans le domaine environnemental.

Un concours scientifique doté de prix pour les meilleurs projets en matière d’environnement est aussi programmé.

L’organisation de cet événement qui est à sa deuxième, édition constitue un pas supplémentaire dans le processus d’amélioration de gouvernance environnementale engagée, par le gouvernement togolais depuis des décennies’, a déclaré, André Johnson, ministre de l’environnement.

Il a notamment jugé ‘nécessaire’ l’implication des collectivités, locales dans la gestion des défis environnementaux, afin de disposer des meilleurs moyens et outils, leur permettant de répondre efficacement aux impacts de la dégradation de l’environnement.

Une gouvernance améliorée de l’environnement dans une perspective de développement durable exige le développement et la mise en œuvre des actions d’information, d’éducation, de communication et de formation relatives à la protection et à la gestion des ressources naturelles et de l’environnement’, a souligné André Johnson.

Les manifestations inscrites, à l’ordre de cette deuxième édition se poursuivent jusqu’au 30 octobre.

L’ouverture, a connu la participation, du directeur de l’Ange, Koffi Adadji, des partenaires techniques et financiers du Togo, des universitaires, et des leaders traditionnels.