SANTE

Épidémie de coronavirus : Le CNP-Togo appelle les opérateurs économiques à faire appliquer les recommandations du Gouvernement et de l’OMS

Publié le jeudi 19 mars 2020, par Lemessager-actu

L’épidémie de coronavirus mobilise depuis quelques jours le monde entier. Au Togo, le gouvernement a pris, il y a 4 jours, plusieurs mesures pour protéger les populations. La mobilisation atour de cette pandémie étant importante et nécessaire, le Conseil National du Patronat du Togo (CNP-Togo) apporte sa contribution en décidant de s’adresser aux opérateurs économiques du Togo dans un communiqué rendu public hier et signé de son président Laurent Coami Tamégnon.

Conscient du rôle combien important que joue le capital humain dans la production au sein des entreprises, le CNP-Togo invite les opérateurs économiques à suivre les recommandations du gouvernement et de l’OMS dans la lutte contre le COVID-19.

« A ce jour, 155 pays de par le monde sont touchés par le coronavirus. Partout on s’organise pour endiguer la propagation de cette maladie. La prévention et le respect des règles prescrites par les autorités sanitaires, sont les seuls moyens les plus efficaces pour éviter l’extension de ce mal.
Le capital humain étant le facteur majeur de production au sein des entreprises, il s’avère indispensable pour le Conseil National du Patronat du Togo, de lancer un appel solennel aux opérateurs économiques pour faire appliquer les recommandations du Gouvernement et de l’OMS en vue de protéger le personnel des entreprises et de préserver l’économie de notre pays et de l’espace communautaire
 », précise le communiqué signé du président du CNP-Togo, Laurent Coami Tamégnon, qui édicte par ailleurs les règles ci-dessous à observer pour se protéger et protéger les autres.

Voici quelques mesures à observer pour se protéger et protéger les autres :
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d’adopter une série de
« gestesbarrières », tels que l’application scrupuleuse des règles d’hygiène de base :
- Se laver les mains très régulièrement (avec une solution hydro-alcoolique ou du savon et de l’eau),
- éternuer ou tousser dans le creux du coude,
- utiliser des mouchoirs jetables,
- aérer les pièces et évitez tout contact étroit avec des personnes malades.

OBLIGATION DE PREVENTION DES RISQUES

L’employeur à une obligation générale de sécurité vis-à-vis de ses salariés. Pour cela il doit prendre les dispositions nécessaires pour l’application de ces mesures
et de leur respect scrupuleux par le personnel sur le lieu de travail :
- Installer des dispositifs de lave main ;
- Mettre à disposition effectivement des liquides hydro-alcoolique à l’entrée des sites ;
- Désinfecter régulièrement, les plans de travail, les poignées de portes, les outils d’utilisation communes et les équipements de protections individuels ;
- Aérer des espaces de travail ;
- Eviter les accolades ne pas se serrer les mains,
- Observer une distance d’au moins 1 mètre entre les personnes

COMMENT PREVENIR LES RISQUES DE CONTAMINATION ?

Une fois le risque de contamination évalué, l’employeur doit prendre les mesures de prévention nécessaires pour maitriser ce risque.
Il s’agit de l’information et de la formation des salariés et éventuellement l’acquisition d’équipement de protection individuelle et/ou collective (masques,
solutions hydro-alcooliques ... ).
Un aménagement de l’organisation du travail s’avère indispensable. Adapter le travail et les comportements à la situation actuelle.

QUE FAIRE EN CAS DE CONTAMINATION D’UN SALARIE ?
En cas de risque identifié ou de doute sérieux, le salarié ou l’employeur doit contacter le médecin d’entreprise ou appeler les numéros verts :
Tel : 111 / 22 22 20 73 / 91 67 42 42(Gratuit)