Société

FAUX ET USAGE DE FAUX : UN RESEAU DE DETENTEURS ET USAGERS DE FAUX BILLETS DE BANQUE INTERPELLES PAR LA GENDARMERIE NATIONALE.

Publié le samedi 1er août 2020, par Lemessager-actu

Courant mois de juillet 2020, suite au constat des agents du poste de péage de Sotouboua de l’encaissement de plusieurs faux billets surtout de coupure de 5 000f, la Gendarmerie Nationale a été saisie.

Une enquête a été immédiatement ouverte par la Brigade Territoriale de Tsévié et a permis de mettre la main sur six présumés auteurs et complices de ce trafic. Il s’agit de Cinq togolais et un béninois. De l’enquête effectuée, il ressort que les faux billets de banque d’un montant de cinq cent (500 000) f CFA ont été mis en circulation à Lomé par les nommés KARO M’Nawa et TCHANSI N’Yidila Komi, tous deux, employés de la Société Autonome de Financement d’Entretien Routier (SAFER) en service au poste de péage de Davié.

Interroges, ils déclarent les avoir reçu du nommé TAGUESSO Felix demeurant à Cotonou au Bénin avec la complicité des nommés ADJARE Koro, ADAM Moutar et TOGBENOU Amélété.

D’après leurs déclarations, ces billets sont utilisés lors de leur vacation au service, en les remettant aux usagers de la route nationale N°1 surtout les gros porteurs sous forme de reliquat. Ces derniers les remettent à leur tour au poste de péage de Sotouboua où les agents ont constaté la nature fausse des billets qu’ils encaissaient de façon répétée.

Une perquisition au domicile des intéressés a permis de retrouver soixante-trois billets de 5000f (315 000 f), un billet de 10 000 f, un de 2000 f, une paire de menottes et une veste de tenue treillis.

Une fois encore le travail des éléments de la Gendarmerie a permis de mettre la main sur ces fossaires qui veulent gagner leur vie sans aucun effort.

Pai ailleurs la population est invitée redoubler de vigilance sur le danger de ces pratiques et à coopérer encore davantage en dénonçant les cas dont elle a connaissance.