Economie

FIL : Le Burkina Faso a vanté les valeurs de ses produits locaux

Publié le lundi 26 novembre 2018, par Lemessager-actu

Pays invité d’honneur à la 15e Foire Internationale de Lomé, le Burkina Faso s’est vu dédié la journée du 24 décembre 2018. Une occasion pour les officiels du pays des hommes intègres de présenter et de valoriser leurs produits.

Présent à Lomé pour le FIL, le ministre Burkinabè du commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré a au cours de la conférence de presse animée à cet effet, présenté les opportunités d’investissements qu’offre son pays. Pour le ministre « cette 15e édition de la foire de Lomé offre au Burkina Faso l’occasion de présenter son potentiel de production et d’exploitation qui suscitera des partenariats gagnants-gagnants ».

Pour Harouna Kaboré les PME et PMI burkinabé sont aujourd’hui capables de transformer les produits locaux pour les mettre à la disposition des populations.

« Ce qui va ainsi dans le sens d’une conviction chère à feu président Thomas Sankara qui disait : consommons ce que nous produisons et produisons ce que nous consommons. Cette déclaration est devenue une réalité et une nécessité pour la survie de l’économie des Etats africains », a-t-il indiqué.

Le beurre de karité, le sésame, l’anacarde, les fruits, les produits forestiers non ligneux, l’oignon, le textile et l’habillement, l’artisanat d’art, … constituent des filières où les producteurs mettent leurs capacités à mettre à la disposition des consommateurs, non seulement des produits de grande qualité mais aussi créateurs de richesses et d’emplois, a expliqué Harouna Kaboré.

Son collègue du Togo, Bernadette-Legzim Balouki, se félicitant de ces potentialités qu’offre aujourd’hui un pays frère et ami a appelé les opérateurs économiques et les populations togolaises à profiter, car, cela contribue efficacement et à moindre coût à réduire la pauvreté.

Cette journée a été également marquée par les visites des stands notamment l’Agence pour la promotion et d’exploitation APEX Burkina. Elle a pris fin par une dégustation des mets locaux Burkinabè.

Était présent à cette journée Johnson Kuéku-Banka, le DG de CETEF.
La foire se poursuit aujourd’hui avec plusieurs activités alléchantes.