Libre opinion

Faut dialoguer, c’est la voie du salut !

Publié le jeudi 26 octobre 2017, par Lemessager-actu

Dialoguer, peu importe le nombre de cadre dans le passé, tel est le souhait de Ourna Gnanta, un cadre de l’ancien parti de l’opposition ‘Alliance’, aujourd’hui partenaire du parti présidentiel (Unir).

"Dans une démocratie en construction le dialogue doit être permanent. Il doit d’ailleurs être institutionnalisé surtout en Afrique où il représente l’une de nos valeurs (l’arbre à palabre). En Afrique, il est anormale de parler de dialogue de trop’, a écrit Ourna Gnanta dans un message posté sur les réseaux sociaux.

‘Mais le dialogue ne doit pas être un subterfuge, un moyen de blocage, de défiance ou encore de marchandage. Il doit être sincère. Il doit se réaliser dans un esprit républicain, a-t-il ajouté.

Peu importe le nombre de blessés ou de morts, le dialogue finira par avoir lieu au Togo. Pourquoi ne pas adhérer aussi tôt à une telle idée pour limiter les dégâts, se demande la population visiblement fatiguée et désespérée par cette situation, très préjudiciable aux activités économiques.