Justice

Fin du PASJ : Pius Agbétomey félicite tous les acteurs et rend hommage aux partenaires

Publié le samedi 10 octobre 2020, par Lemessager-actu

Le ministre Pius Agbétomey en charge de la Justice au Togo a adressé ce vendredi 9 octobre à tous les acteurs du Programme d’Appui au Secteur de la Justice(PASJ) qui arrive à terme, les félicitations du gouvernement pour la réussite de la mise en œuvre dudit programme qu’il juge novateur.

Le PASJ financé à hauteur de 9.500.000 Euros par le 11ème FED est mis en œuvre pendant 5 ans, dans deux volets notamment, volets Justice et volet corps et contrôle, appuyés par Assistance Technique Internationale, assurée par BetS Europe.

Le Coordonateur régisseur du PASJ, Idrissou Moustafa, fait état de bilan positif dans tous les axes du projet entre autres au niveau du « pilotage » avec un renforcement stratégique et organisationnel du ministère de la justice et ses juridictions ou encore sur l’axe « accès au droit et à la justice » avec des campagnes de sensibilisation des populations sur les droits et obligations du justiciable et sur l’éthique et la déontologie du magistrat. Dans ce volet, il y a aussi, l’apurement du passif des dossiers pendants devant la Cour suprême (827 en cours de traitement dont 118 arrêts rendus).

Le ministre Pius Agbétomey en charge de la Justice au Togo a au terme de la présentation du bilan technique du programme, adressé ses vives félicitations à la délégation de l’Union européenne, à tous les acteurs impliqués et aussi au régisseur du programme.

C’est notre homme du terrain, a-t-il indiqué parlant du régisseur. Selon le ministre, il a fait de son mieux. « Je crois que quelque part, ses interventions multiples, son sens de devoir bien fait a conduit vers la porte de sortie du programme », a indiqué le ministre qui s’adresse également aux acteurs clés.

« Vous qui êtes les acteurs clés, bénéficiaires, vous avez aussi participé, vos idées, par la participation, aux ateliers à des rencontres, pour concevoir et pour permettre l’édification de ces idées et ces concepts qui ont vu leur concrétisation par des actes concrets. Sincères remerciements  », a fait savoir le ministre qui relève en outre que la mise en œuvre a été une œuvre collective, qui doit être célébrée ensemble.

Le Programme d’appui au secteur de la justice s’est inscrit dans le secteur de concentration « renforcement de l’Etat de Droit et de la Sécurité » du Programme Indicatif National du Togo pour la période de 2014-2020.
Germain Doubidji