COOPERATION

HCTE : Un cadre d’échanges entre le gouvernement togolais et les togolais de l’extérieur officiellement lancé

Publié le mercredi 3 juillet 2019, par Lemessager-actu

Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) a s’est officiellement lancé ce mardi 2 juillet 2019 à Lomé.

L’ initiative est du Ministère des Affaires Etrangères et de l’Integration Africaine et des Togolais de l’extérieur.

Pour le chef de la diplomatie togolaise Robert Dussey, le HCTE se veut une instance fédérative, inclusive et représentative des togolais vivant au delà des frontières togolaises.

C’est un cadre d’échange et de confiance lié à la problématique de l’’ ntérêt commun entre les deux entités.

Pour le ministre Dussey, cette initiative vient à point nommée et traduit l’ambition du gouvernement togolais à travailler en synergie avec les compatriotes de l’extérieur.

"capitaliser la puissance et le potentiel des togolais résident à l’étranger constitue un grand défi à relever. Et donc, une meilleure organisation de la diaspora s’impose", a déclaré M. Robert Dussey.

M. RadjiSafiou, expert diaspora, a pour sa part qualifié l’initiative d’interface entre le gouvernement et la diaspora. Selon lui, la diaspora joue un rôle non négligeable dans le processus de développement social, économique et politique du pays.

En marge de la cérémonie de lancement, une plate-forme des élections des délégués en ligne a été présentée.

Première du genre, cette plate-forme va servir de canal de postulation pour les candidats et de vote pour les membres de la diaspora.

Les initiateurs espèrent toucher 77 pays du monde dont 45 en Afrique et les critères de sélection des candidats, à en croire le ministre des affaires étrangères, seront très rigoureux.

Ces délégués auront pour mission de rassembler les togolais de la diaspora de leurs pays respectifs, d’assurer leur participation au développement social, économique et politique et de mener des actions pour une bonne visibilité du Togo à l’étranger.

Depuis 2005,le gouvernement togolais a entamé une politique de rapprochement avec la diaspora, car celle-ci constitue un atout majeur pour un développement durable.