Economie

Inscrire le civisme fiscal sur les ADN des togolais

Publié le jeudi 25 janvier 2018, par Lemessager-actu

L’office togolais des recettes (OTR) a inauguré ce jeudi sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé les premières journées de promotion du civisme fiscal.

L’objectif est de parvenir par cette initiative à promouvoir chez les togolais le consentement volontaire à l’impôt pour une meilleure mobilisation des recettes fiscales et douanière.

L’OTR crée en 2012, par les autorités publiques n’a cessé d’accorder une place de choix au partenariat qui le lie aux opérateurs économiques acteurs clés et maillon essentiel de la chaîne de développement des droits et taxes dus.

Selon l’article 47 de la constitution, tout citoyen a le devoir de contribuer aux charges publiques dans les conditions définies par la loi, et donc le paiement des impôts en est une illustration parfaite. Sauf que les togolais ne sont pas nés avec le civisme fiscale sur les ADNs, ce que l’OTR espère concrétiser lors des journées encourager chez ces derniers.

‘L’Office togolais des recettes pense encourager cette année, les contribuables qui comprennent leur rôle de partenaire. Tout bon contribuable pourra jouir cette année des avantages liés au quitus fiscal d’une validité d’un an mis en place avec l’office’, a annoncé lors de la cérémonie d’inauguration le commissaire général par intérim, Kodzo Adedze.

Le bon contribuable précise-t-il n’est plus celui qui est en règle avec l’un des commissariat opérationnels alors qu’il accumule des arriérés d’impôts chez l’autre, mais celui qui est en règle vis-à-vis de la fiscalité aussi bien de porte qu’intérieur.

Les présentes journées portes ouvertes seront suivies ce vendredi de la célébration de la journée internationale de la douane et le samedi 27 de la journée du contribuable ;