EDUCATION

L’Ultimatum des enseignants pour l’ouverture des discussions

Publié le jeudi 4 janvier 2018, par Lemessager-actu

La coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) a menacé jeudi entrer en grève lundi prochain, au retour des congés de fin d’année, si le gouvernement n’annonce pas un chronogramme du démarrage des discussions.

’La rentrée est menacée et un courrier sera adressé à l’autorité compétente pour l’ouverture des discussions avant la rentrée, tel que promis par elle-même’, a déclaré le coordonnateur de la CSET, Atchou Atcha, sur la radio Victoire FM.

Pour lui, si les discussions ne s’ouvrent pas avant la rentrée, le gouvernement sera seul responsable et les syndicats reprendront les séries de grèves comme au cours du premier trimestre.

Et dès l’ouverture des discussions, les enseignants membres de la Cset ont pris l’engagement à Atakpamé en fin de semaine dernière d’observer une pause des grèves afin de donner suite aux échanges avec les autorités.

Le gouvernement, pour favoriser un second trimestre apaisé doit prendre les responsabilités pour épargner les élèves des mouvements de trop.