Société

La finance inclusive, précieux outil de lutte contre la pauvreté et socle d’épanouissement des Togolais

Publié le lundi 22 février 2021, par Lemessager-actu

Considérée de nos jours, comme un gigantesque levier d’émergence, la finance inclusive désigne l’offre de services financiers et bancaires de base à faible coût spécifique pour des citoyens en situation de difficulté. Au Togo, l’accès aux crédits et aux services d’assurance classiques est quelque peu restreint pour les travailleurs du secteur privé et/ou informel. Pourtant, le rythme de l’économie nationale est dicté par ces derniers que le chef de l’Etat Faure Gnassingbé n’envisage pas un seul instant de laisser sur le bas-côté.

Créé en 2014 pour opposer une forte résistance à la pauvreté, au manque d’emplois et aux inégalités sociales, le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) donne aux jeuneset femmes, populations rurales, petites et moyennes entreprises, personnes à faible revenu, un accès aux produits de microcrédit, de micro-assurance, de moyens de paiement, de transferts d’argent, à des coûts sensiblement réduits.

Que seraient les citoyens sans le FNFI ?

En 06 ans, le Fonds a accordé plus de 1,7 million de crédits, ce qui représente plus de 98 milliards de francs CFA. Durant l’année écoulée, 11 milliards de francs CFA de crédits ont été alloués aux citoyens pour préserver leurs emplois face à la covid-19 et ses conséquences."N’Kodédé", synonyme de progrès en français, fait justement progresser les Togolais. Ce produit mis en place et destiné aux populations exclues du système financier, permet d’accorder jusqu’à 05 millions de francs CFA aux bénéficiaires. A côté de cela, les produits Kiffe, Apsef, Agrisef, Ajsef, Paf, PAIFFV et des fonds de relance spécifiques améliorent les revenus des habitants, accroissent leur niveau d’autonomisation et facilitent leur insertion dans le tissu socio économique.

Faire davantage

C’est le leitmotiv des dirigeants engagés dans une course contre la montre pour créer plus de richesse, donner à chaque personne un sentiment d’appartenance sociale et de fierté nationale, permettre à tous de vivre décemment de son travail, bâtir un pays moderne et bénéfique pour chaque génération. La finance inclusive prouve sa valeur, pourquoi ne pas l’optimiser ? La stratégie nationale d’inclusion financière (2021-2025), pensée par l’Etat togolais, est destinée à offrir une vie encore meilleure aux populations. Elle boostera l’inclusion financière ; améliorera la couverture géographique des services financiers ; mettra à disposition des services financiers digitaux à travers la création d’une banque digitale ; permettra aux autorités de venir en aide àungrand nombre de ménages.

A l’état actuel des choses, en matière d’accès des populations aux services financiers, le Togo est au sommet du classement des pays africains. Cette fraternité financière sans cesse renouvelée, couplée avec la solidarité légendaire entre les gouvernants et les gouvernés, démontrent à outrance que le pays est exceptionnel avec une vision de développement unique et ambitieuse.