Economie

Lancement du 5e RGPH : La représentante résidente de l’UNFPA salue la volonté politique et la détermination des plus hautes autorités du Togo

Publié le mardi 15 décembre 2020, par Lemessager-actu

Une cérémonie de signature du document de projet sur le 5e Recensement Général de la Population et de l’Habitat a eu lieu hier 15 décembre 2020. Côté Togolaise, c’est le ministre de l’Economie et des Finances Sani YAYA qui a signé le document, et côté UNFPA, par la représentante résidente de l’UNFPA, Josiane YAGUIBOU, cheffe de file des partenaires.

Le Ministre Sani Yaya a salué l’intérêt qu’accordent les partenaires pour ce projet de 5e RGPH-5 et dont les résultats pour lui, sont attendus par le gouvernement togolais pour servir d’aide à la décision en matière de développement.

« A travers cet engagement des plus hautes autorités du pays, le Togo veut s’inscrire inexorablement dans la périodicité décennale recommandée par les Nations Unies pour l’actualisation des informations sur la population et ses différentes composantes  », a laissé entendre le ministre Sani Yaya, qui a par ailleurs exprimé sa « profonde gratitude au Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, qui s’investit personnellement et inlassablement pour un heureux aboutissement de cette opération de recensement, gage de la mise en œuvre efficace des projets et programmes sociaux pour le bien-être de la population  ».

Madame Josiane YAGUIBOU a pour sa part exprimé sa grande satisfaction pour la signature du document et le lancement solennel de l’opération d’envergure nationale.

« Nous connaissons tous, l’importance que revêt le Recensement Général de la Population et de l’Habitat pour tout pays soucieux de disposer d’un tableau de bord éclairé pour mieux planifier son développement », a-t-elle fait savoir. Pour elle, avec l’adoption d’un agenda mondial de développement à l’horizon 2030 avec des cibles consensuelles à atteindre, ajouté aux ambitions du continent africain à l’horizon 2063, les systèmes statistiques nationaux se retrouvent face à une forte demande de données désagrégées dont une grande majorité ne peut être générée que par le biais de Recensements généraux de la population et de l’habitat.

« Il est donc réconfortant de noter et de saluer la volonté politique et la détermination des plus hautes autorités du Togo de se donner les moyens pour être en mesure de répondre efficacement à ces besoins de données en lançant le 5e RGPH, dix ans exactement après celui conduit en 2010 , se conformant ainsi à la périodicité décennale des recensements tels que recommandés par les Nations –Unies  », a indiqué madame la représentante résidente de l’UNFPA.

Le Ministre d’état, Ministre de l’administration territoriale PAYADOWA BOUKPESSI était également présent à la cérémonie.