SANTE

Lassa au Bénin, le Togo prend des mesures préventives

Publié le dimanche 21 janvier 2018, par Lemessager-actu

Suite à l’alerte des cas de morts par virus Lassa au Bénin, pays frontalier du Togo, le ministère de la santé et de la protection sociale a pris dimanche des mesures préventives a-t-on appris.

Il s’agit notamment du renforcement de la surveillance transfrontalière et communautaire, le renforcement de la sensibilisation des populations, renforcement de la surveillance épidémiologique, échanges d’informations avec les pays frontaliers, la réactivation des centres des opérations des urgences de santé publique etc...

‘Le virus de Lassa se transmet de l’homme à l’homme par contact direct avec le sang, l’urine, l’excrément, les vomissures ou autres sécrétions biologiques d’une personne malade’, avertit le ministère qui appelle les populations à observer un certain nombre de mesures d’hygiène et de protection.

Des cas de Lassa ont été signalés l’année passée au Togo, le pays a évité la propagation grâce à la riposte rapide déclenchée par les autorités sanitaires.

La prévention de la fièvre de Lassa repose sur la promotion d’une bonne « hygiène communautaire » pour empêcher les rongeurs de pénétrer dans les habitations. Dans les établissements de soins, le personnel doit toujours appliquer les mesures standard de lutte contre l’infection lorsqu’ils soignent leurs patients, quel que soit le diagnostic présumé.

Vigilance !

Charles Djade