Justice

Manifestation de l’opposition : Début du jugement des personnes interpellées

Publié le samedi 21 octobre 2017, par Lemessager-actu

L’information a été donnée par nos confrères de la radio France internationale.

30 des personnes interpellées lors des manifestations du lundi et mardi à Agoe ont comparu dans la journée du vendredi devant le parquet de Lomé.

16 condamnations de 18 mois de prison ferme dont 8 avec sursis ont été prononcées, 10 personnes relâchées au bénéfice du doute et la sentence de 3 personnes ‘mineures’, soumise à l’appréciation du procureur ainsi qu’une personne atteinte d’une maladie mentale.
Les auditions se poursuivent pour les 50 autres interpellées lors des manifestations du mercredi et jeudi.

Les charges retenues contre ces personnes sont des troubles à l’ordre public, voies de faits, violences, rébellions, etc..