Culture

Mise en valeur du patrimoine immatériel de l’Afrique : l’acteur hollywoodien Djimon Hounsou à Lomé depuis hier

Publié le jeudi 18 août 2016, par Lemessager-actu

Djimon Hounsou, l’acteur des films hollywoodiens est à Lomé depuis hier. A la tête d’une délégation de femmes et d’hommes, Djimon Hounsou, entreprend ainsi une tournée en Afrique qui s’inscrit dans le cadre d’un projet de mise en valeur du patrimoine immatériel du continent.

Quelques minutes après son arrivée à Lomé, il eu un bref entretien avec le ministre Guy Madjé Lorenzo de la communication et de la culture….

Plusieurs autres activités sont au menu de la présence du célèbre acteur au Togo, à savoir, la visite du temple de Glidji, dans la préfecture des Lacs, un déjeuner au Radisson Blu Hôtel 2 Février, une visite de la nouvelle aérogare de Lomé et du nouveau terminal à container de Lomé et enfin, une rencontre avec les médias.

Djimon Hounsou est connu pour ses rôles dans les films hollywoodiens comme Gladiator, Amistad, Blood Diamond, The Island, Forces spéciales ou Never Back Down.

En outre, il s’intéressé aussi aux cultes du vodoun.
L’acteur, a en projet, la construction d’un centre de cinématographie à Lomé. Lui qui exhorte les africains à ne jamais avoir honte de leurs traditions et cultures, a déploré, le fait que ce soient « des blancs » qui aillent raconter l’histoire de l’Afrique de nos jours.

« Nous n’avons jamais eu la liberté de raconter notre propre histoire  », a-t-il regretté.

Un constat qui l’a certainement motivé à se lancer dans un projet de film sur les traditions, les cultures et religions africaines. Un film qu’il entend présenter dans les grands festivals de films à travers le monde afin de donner une autre image de l’Afrique et des Africains.
Le centre cinématographique qu’il envisage construire à Lomé sera destiné à enseigner les métiers du cinéma à la jeune génération.
Le ministre Lorenzo a salué l’idée et l’a rassuré du soutien du gouvernement togolais.
Djimon Hounsou a également des entretiens avec plusieurs autorités dont le ministre de la santé Moustapha Mijiyawa et probablement avec le chef de l’Etat.
En image le ministre Lorenzo (en costume à droite) et Djimon Hounsou