Economie

Monnaie unique pour l’Afrique de l’Ouest : Une avancée notable avec la mise en place d’un institut monétaire

Publié le jeudi 22 février 2018, par Lemessager-actu

Quatre(04) chefs d’État de la CEDEAO (Communauté Économique de l’Afrique de l’Ouest) dont le Togolais Faure Gnassingbé, président en exercice de l’institution sous régionale, se sont retrouvés hier à Accra au Ghana pour faire le point des progrès réalisés dans la marche vers la création d’une monnaie unique de la CEDEAO.

Avec la Task Force présidentielle sur le programme de la monnaie unique de l’espace communautaire, ces chefs d’État ont pris la décision de mettre en place cette année, d’une intuition monétaire de la CEDEAO.

« Cette initiative permettra à l’instance sous régionale de « fédérer et rationaliser les multiples institutions existantes ». La première institution communautaire monétaire va également contribuer à la réduction des critères de convergence de onze (11) points à six (06) points », selon un communiqué de la présidence de la république Togolaise.
Bruno Koné, le porte parole du gouvernement Ivoirien assure pour sa part que tous les états seront prêts à l’échéance retenue pour l’effectivité de la mise en place de la monnaie unique en 2020.

Le président Buhari du Nigeria lui s’est fait représenter.