Société

Nouvelle technologie, danger et opportunité

Publié le vendredi 26 janvier 2018, par Lemessager-actu

Cina Lawson, la ministre des postes et de l’économique numérique a inauguré ce vendredi après-midi à l’institut français de Lomé, le colloque sur la révolution numérique et le droit, mythes et réalités. La cérémonie d’ouverture a connu la présence de l’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy et une cinquantaine de participants.

L’organisation du colloque intervient à un moment où l’on constate un laisser-aller dans l’usage des réseaux sociaux dans la société togolaise. Il n’est pas surprenant de voir d’un jour au lendemain, la vie intime et privée d’une personne exposée sur les réseaux sociaux, une sorte d’irresponsabilité qui est sévèrement punie par la loi mais visiblement méconnue du grand public.

En effet, le cadre juridique actuel du Togo est guidé par la loi sur les communications électroniques de 2012 et modifiée en 2013. Celle-ci avait pour vocation d’assurer la bonne gouvernance, la transparence et le développement du secteur des technologies dans le pays.

Face à l’évolution du temps, une loi d’orientation sur la société de l’information a été votée en juin 2017 pour créer un environnement propice au e-commerce et de faciliter la dématérialisation des formalités.

Mais le chantier reste encore vaste en matière de pénalisation des certains faits. Puis que l’évolution extrême des nouvelles technologies a fait émerger de nouveaux risques, principalement induits par le traitement numérique des informations.

Voilà pourquoi, des réflexions seraient en cours, rassure la ministre pour assurer une protection accrue aux internautes. Une loi sur la cyber-sécurité sera prochainement votée par l’assemblée.

A cela devrait s’ajouter, des sensibilisations pour responsabiliser les internautes sur le danger et les enjeux des nouvelles technologies.

Ainsi, le colloque organisé ce vendredi a donc pour vocation de stimuler la curiosité des participants à prendre conscience tant des opportunités offertes par les nouvelles technologies que des dangers qu’elles peuvent représenter.

‘La révolution numérique est en marche, les nouvelles technologies ne sont que des outils mis à votre disposition, vous devez en être les véritables acteurs et surtout, des acteurs responsables afin d’éviter toutes dérives’, a déclaré la ministre Cina Lawson.