DIPLOMATIE

Ouverture du dialogue UE-Togo

Publié le lundi 4 décembre 2017, par Lemessager-actu

La 18e session du dialogue politique entre le gouvernement togolais et l’Union européenne (UE) a démarré lundi 4 décembre au cabinet du ministère des affaires étrangères de Lomé. Elle se tient conformément à l’article 8 de l’accord de partenariat ACP-UE signé à Cotonou le 23 juin 2000.

Présidée par le ministre des affaires étrangères, Robery Dussey en présence de ses collègues de la sécurité, Yark Damehane, et de l’administtration territoriale, Payadowa Boukpessi, la session permettra aux deux partis de passer au peigne fin les questions sociopolitiques majeures de l’heur notamment la situation politique au Togo, le processus de décentralisation, la migration, les retombées du sommet Afrique –Union européenne entre autres.

Sur la situation politique, il sera question des réformes institutionnelles et constitutionnelles, qui sont au centre des manifestations qui ont rendu le climat sociopolitique délétère.

Le gouvernement togolais rassure la partie européenne sur les dispositions en cours afin qu’un dialogue politique inclusif et sincère se tienne pour sortir de cette crise’, indique le communiqué de presse.

’Cette rencontre se tient dans un contexte sociopolitique inhabituel et beaucoup de questions se posent sur l’avenir de notre pays. Mais je voudrais vous rassurer que le gouvernement prendra toutes les décisions qui iront dans le sens de la stabilité et également pour le bien-être de notre population’, a laissé entendre à l’ouverture des travaux le ministre Robert Dussey.

Nous y reviendrons