Politique

Présidentielle du 22 février : Les cadres du moyen Mono en ordre de bataille

Publié le lundi 13 janvier 2020, par Lemessager-actu

Une réunion de haut niveau des cadres du moyen mono s’est tenue hier 12 janvier à Lomé. Venus de plusieurs localités, telles Atakpamé, Kpalimé, Notsé, Lomé etc… ces cadres et autres personnes ressources ont réfléchi à comment fédérer les énergies pour la bataille finale de la présidentielle du 22 février prochain.

Cadres du parti Union pour la Républiques, les maires issus du partis, les secrétaires cantonaux et préfectoraux, tous étaient présents autour de leurs ainés, Victor Sossou, Djossou Sémodji et Akapko Midamégbé pour citer que ceux-là, pour échanger et se donner la main, « car, convaincus que c’est dans l’union que se réalisent de bonnes choses ».

Dans leurs interventions, le consul Sossou, Djossou Sémodji et Akpakpo Midamegbé ont tour à tour souhaité la bonne santé à tous les fils et filles de la préfecture du Moyen Mono. Ils ont appelé à l’union pour que les actions de développement de leur localité puissent véritablement prendre corps.

« Nous avons intérêt à s’unir pour le bien de nos parents, de nos jeunes frères et sœurs qui sortent des écoles … » a lancé le consul Sossou qui a, en outre appelé à la mobilisation de tous pour la présidentielle du 22 février et pour le candidat d’UNIR.

« C’est un moment de partager et d’échanges qui permette de prendre en compte les remarques et autres suggestions de nos jeunes frères et sœurs pour avancer. Tout le monde a son mot à dire pour que nous allions à la victoire finale de notre candidat. D’où l’importance de cette rencontre  », a laissé entendre Djossou Sémodji.

Cette rencontre a été également l’occasion de se présenter les vœux de nouvel an.

A travers cette réunion, les cadres de la préfecture du moyen mono se disent prêts à aller au front. Il s’agit d’aller mobiliser les populations de tous les cantons de la préfecture pour la cause du candidat UNIR, Faure Gnassingbé.