Justice

Prétendues audiences foraines d’établissement de la nationalité togolaise : Le ministre de la justice apporte un démenti formel et met en garde les initiateurs

Publié le samedi 2 mai 2020, par Lemessager-actu

C’est un communiqué du ministre de la justice, Kokouvi Agbetomé qui vient dementir les informations distillées sur les réseaux sociaux ces derniers jours et qui font état de l’organisation des audiences foraines par le ministère en vue d’établir les certificats de nationalité aux citoyens togolais qui le désirent et qui sont en manque de moyens.

" Le garde des sceaux, ministre de la justice porte à la connaissance du public que cette initiative ne relève nullement de son département"
indique le communiqué qui précise par ailleurs que "...le ministre de la justice ne saurait organiser des audiences foraines en ce moment de lutte contre la propagation du COVID-19 qui impose à tout individu le respect des mesures barrières prises par le gouvernement "

Pour le Garde des Seaux, ministre de la justice, les audiences foraines organisées par le ministère de la justice ont toujours fait l’objet d’une large publicité sur les médias d’Etat avec des informations précises sur des pièces à fournir pour constituer les dossier.

" Le garde des Sceaux, ministre de la justice met en garde les initiateurs de cette activité et leur demande instamment d’y mettre fin" , conclu le communiqué.

Les initiateurs, selon les informations appellent les populations à se faire enregistrer avec une modique somme de cent francs (100f), en plus d’une copie de leur acte de naissance, afin de se faire établir gratuitement le certificat de nationalité togolaise.