SOCIAL

Projet de Développement Rural de la Plaine de Djagblé : Une tournée interministérielle pour constater l’état d’avancement des travaux

Publié le vendredi 22 février 2019, par Lemessager-actu

Mr Koutéra Bataka, Ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique et Mr Bouraima Kanfitine, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Eau, du Développement Rural et de l’Hydraulique Villageoise ont effectué une sortie de terrain le jeudi 21 février 2019. L’objectif de cette sortie qui a vu la présence des chefs traditionnels,, est de constater, l’état d’avancement des travaux sur les différents sites du projet de Développement rural de la Plaine de Djagblé.

Lancé un an plus tôt par le chef l’Etat Faure Gnassingbé, ledit projet vise à contribuer à l’autosuffisance alimentaire du pays, améliorer les conditions de vie des populations des localités concernées et lutter contre la pauvreté à travers l’application des sept composantes dont la principale porte sur l’aménagement agricole.

A la suite de cette visite, les deux Ministres se sont particulièrement réjouis de la progression considérable des travaux sur les différents sites en dépit de quelques difficultés constatées.

Sur le site agricole, on a pu observer qu’un périmètre de 340 hectares a été retenu pour la culture du riz dans la localité de djagblé, une zone pourvue d’un potentiel avec le bras du fleuve ZIO qui va engendrer une retenue d’eau et favoriser l’irrigation des terres ,ce qui va permettre aux producteurs les plus performants de connaitre 3 cycles de production en 1 an. D’où, la consistance des revenus et la création des emplois.

Le ministre Bataka a exprimé sa satisfaction au vue de l’enthousiasme et l’adhésion des populations à ce vaste projet social.

Par ailleurs, l’association des bénéficiaires du projet, qui a relevé des difficultés, a émis le vœu que le gouvernement puisse adopter des mesures nécessaires pour l’accélération et la bonne marche des travaux.

Au-delà de l’aménagement agricole, on note la mise en place des infrastructures socio collectives dont le siège du projet qui est déjà achevé et réceptionné, la construction des pistes rurales, d’une mini adduction d’eau et d’un centre médicosocial.

Pour sa part, le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Eau, du Développement Rural et de l’Hydraulique Villageoise, s’engage à prendre des dispositions afin que tous ces ouvrages se réalisent selon les règles de l’art et conformément aux prescriptions techniques appropriées.

Le projet de développement rural de la plaine de Djagblé est cofinancé par la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique(BADEA), la Banque Islamique de Développement(BID) et l’Etat togolais. Le montant total du budget du projet s’élève à 9,6 milliard de francs CFA.

Les six autres composantes sont, l’Appui à la production agricole, les mesures d’accompagnement, la formation, la sensibilisation-vulgarisation, l’appui à l’Unité d’Exécution du Projet(UEP), les prestations de services de consultations et les prestations de services d’un cabinet d’audit et atelier de lancement du projet.

Khaled (stagiaire)