Société

Startupper 2019 de Total Togo : Le trio gagnant enfin connu

Publié le vendredi 1er mars 2019, par Lemessager-actu

Les gagnants de startupper 2019 de Total Togo sont enfin connus. Il s’agit de Yawovi Agbéwonou Darwin, Hoglonou Cliford Plastid et Labou Kodjo Sitsofè. Les trois noms ont été dévoilés hier jeudi au cours d’une cérémonie officielle organisée à cet effet, par Total Togo.

Lancée en octobre 2018 dernier par Total, ce concours vise à soutenir les idées et les projets qui ont pour but de résoudre des inégalités, de trouver des solutions positives à des problèmes de société.

Ainsi près de 600 dossiers ont été reçus, 500 ont été jugés recevables par le jury, après 265 dossiers ont été retenus et 15 sélectionnés pour la finale.
Le premier lauréat est Yawovi Agbéwonou Darwin choisit pour son projet ‘’ SOS System, solution de gestion des situations d’urgences’’. Il gagne un chèque de 8 200 000 FCFA.

Un chèque d’un montant de 5 000 000Fcfa est attribué à Hoglonou Cliford Plastid, deuxième lauréat pour son projet ‘’ production de bioéthanol à base de manioc’’.
Et enfin, Labou Kodjo Sitsofé , troisième lauréat du concours , gagne un chèque de 3 250 000Fcfa pour son projet ‘’ NavigMap, carte numérique de navigation géographique ‘’.

Un prix d’encouragement a été attribué à une dame. Il s’agit de Dahun Florence Ayele pour son projet ‘’ co-voiturage’’. Cette dernière n’a pas reçu de chèque mais bénéficiera pendant toute l’année comme les trois lauréats d’un accompagnement soutenu en communication, Visibilité médias, réseau et de Coaching pour le développement de son projet.

Le Directeur général de Total Togo, Frédéric Rivière après avoir remercié les membres du jury pour le travail abattu, a remercié tous les participants pour avoir osé.
Il a encouragé les lauréats à persévérer malgré les embuches et à créer de la valeur et de l’emploi pour contribuer à l’économie du pays.

La Directrice de FAIEJ, Gbadamassi Mivédor a exprimé sa joie pour l’engouement des jeunes à l’endroit de ce concours. Ce qui prouve selon elle que la jeunesse togolaise a du potentiel. Elle a encouragé tous les participants surtout les lauréats à bosser davantage pour faire prospérer leur entreprise, car pour elle, « l’idée ne fait pas une entreprise mais c’est l’abnégation au travail ».

Le challenge Startupper est initié par le groupe Total dans plus 34 pays d’Afrique et vise à identifier, primer et accompagner les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprises de moins de deux ans.

Rendez-vous l’année prochaine pour la troisième édition.
Edith