Politique

TOGO : Agbeyome kodjo n’est plus couvert par une immunité parlementaire

Publié le lundi 16 mars 2020, par Lemessager-actu

C’est l’une des importantes étapes qui va déboucher probablement sur un procès du candidat malheureux à la dernière presidentielle, Agbeyome kodjo, que viennent de franchir les députés de la 6e législature du Togo.

En effet, le député Gabriel messan Agbeyome kodjo a vu son immunité levée ce jour 16 mars 2020, au cours d’une séance plénière, à laquelle assistaient 90 députés.

Après lecture et examen du rapport d’entretien entre son représentant et la commission créée à cet effet, les députés ont voté avec 80 voix pour, 2 contre et 8 abstentions, favorisant ainsi la levée de son immunité parlementaire.

Pour la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tségan, cette levée de l’immunité parlementaire permettra à l’intéressé de pouvoir se défendre devant la justice.

C’est la semaine dernière que le procureur général prêt la cour suprême avait sollicité l’aide de l’assemblée nationale pour la levée de l’immunité parlementaire du député Agbeyome kodjo.

Depuis le début du processus électoral, plusieurs actes jugés inacceptables et en violation des lois du pays ont été posés par M. Agbeyome kodjo.

Les rappels à l’ordre ne lui ont pas permis d’obtempérer.

Ces derniers jours, il est même allé plus loin en se considérant comme président élu lors de la dernière presidentielle et prend des décisions conformément à la constitution( nomination d’un premier ministre, et d’un ministre des affaires étrangères). Des comportements qui sont punis par la loi.

Alors que selon la CENI et confirmé par la Cour Constitutionnelle, le gagnant de la presidentielle du 22 février 2020 est bel et bien Faure Gnassingbé au regard des procès-verbaux enregistrés et publiés au vu et au su de tous les représentants des candidats à cette élection.

Désormais, Agbeyome n’est plus couvert par une quelconque immunité et devrait faire face à la justice les jours à venir.