DIPLOMATIE

Togo –France : « Le Président de la République a bien adressé une lettre au Président Faure Gnassingbé, suite à son élection », précise le Quai d’Orsay

Publié le mercredi 7 avril 2021, par Lemessager-actu

« Le Président de la République a bien adressé une lettre au Président Faure Gnassingbé, suite à son élection », Quai d’Orsay

Le chef de l’Etat Togolais Faure Gnassingbé est depuis ce 07 avril 2021 en France, pour une visite de travail, selon un communiqué de la présidence de la république togolaise. Cette visite du numéro 1 togolais fait suite à l’invitation de son homologue français, et comporte deux volets, que sont : la diplomatie et l’économie, d’après le communiqué.

« Le point d’orgue de cette visite d’amitié et de travail reste le tête- à tête entre les deux chefs d’Etat à l’Elysée prévu le vendredi 9 avril 2021. Les questions de coopération bilatérale, de développement et la sécurité, le climat seront au cœur des échanges entre les deux dirigeants au cours du déjeuner prévu à cet effet. Outre l’entretien avec le président Macron, le chef de l’Etat togolais rencontrera selon son agenda plusieurs dirigeants de grands groupes français évoluant dans les domaines de l’énergie, de l’eau, du numérique et des infrastructures. Il aura notamment des entretiens avec les responsables du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF) et de l’Agence Française de Développement (AFD). Le Togo et l’AFD sont liés par de nombreux accords, conventions et programmes mis en œuvre dans des divers secteurs de développement économique, social et culturel. Le chef de l’Etat togolais aura également des échanges avec le président du Sénat français, Gérard Larcher », indique le communiqué de la présidence de la république Togolaise.

Mais dans la foulée, le Quai d’Orsay (Ministère des Affaires Etrangères en France), lors d’une conférence de presse, s’est prononcée sur l’élection présidentielle du 22 février 2021 au Togo et qui a vu la réélection de Faure Gnassingbé.

En effet, après ladite présidentielle, comme à l’accoutumée, plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement des quatre coins du monde et d’autres personnalités des institutions internationales, ont adressé les lettres de félicitation au président élu, Faure Gnassingbé.

Une polémique était donc née suite à la correspondance que le président Emmanuel Macron a envoyée à Faure Gnassingbé. L’un des candidats malheureux a tenté de dénier l’existence d’une lettre de Macron à Faure, allant jusqu’à tenter de porter plainte contre un journaliste de RFI, Pierre Firson, d’avoir fait passer la nouvelle d’une « lettre falsifié », selon lui, sur les antennes de la radio. Le Quai d’Orsay, a au cours de cette conférence de presse donné des clarifications.

« Le Président de la République a bien adressé une lettre au Président Faure Gnassingbé, suite à son élection », relève le Quai d’Orsay qui ajoute par ailleurs que « ces courriers relèvent de la courtoisie internationale à l’occasion de l’élection d’un chef de l’Etat ».