Société

Traversées de trains aux heures de pointe : L’autre danger pour les Loméens

Publié le mercredi 9 octobre 2019, par Lemessager-actu

L’insécurité routière et plus précisément les accidents de la route font de nombreux morts chaque année. Le bilan que fourni chaque fois le ministère de la sécurité, donne des chiffres effroyables. Mais, outre les accidents de motos et de voitures dont les causes relèvent la plupart du temps de l’excès de vitesse, il y a également le passage de train aux heures de pointe qui cause des accidents graves dans la ville de Lomé.

Certes, il y a des indications et des mesures qui sont prises par Togo Rail, afin de signaler l’arrivée ou le passage d’un train. Mais ce qui cloche, c’est l’heure choisie pour ces passages et traversées de dans la ville de Lomé et de ses environs.

En effet, il est courant de constater que certains passages ou traversées à Lomé se font aux heures de pointe, 07heures ou 12hures, parfois 18heures. Ce qui occasionne des embouteillages qui entrainent des accidents à certains endroits.

Aussi les usagers de la routes qu’ils soient en voiture, à moto ou à pieds, perdent du temps, alors qu’ils sont appelés à répondre soient à des rendez-vous ou à être à l’heure au de travail. Des fois, ce sont des ambulances transportant des urgences qui se retrouvent bloquées. Ce qui entame encore plus le pronostic vital du ou des malades.
Au regard de ce constat, il est important que les autorités prennent les dispositions pour revoir les heures de traversées du train à Lomé. Cela s’avère important pour la sécurité des populations, qui, tient à cœur les autorités.