Politique

Déclarations non vérifiées attribuées aux membres du G5 : LA DMK RAPPELÉE À L’ORDRE

Publié le mercredi 12 mai 2021, par Lemessager-actu


C’est un rappel à l’ordre à peine voilé qu’a fait le groupe des cinq(G5)), composé des ambassades de France, de la République Fédérale d’Allemagne, et des États-Unis d’Amérique, de la Délégation de l’Union Européenne, et de la Coordination du Système des Nations Unies au Togo, à l’endroit de la dynamique Monseigneur Kpodzro(DMK).

  • Dans un communiqué conjoint rendu publique hier 11 mai 2021, le G5 dit avoir, lors d’une réunion tenue le 04 mai dernier, « exhorté », la DMK «  à ne plus publier de communiqués attribuant des déclarations non vérifiées à des membres du G5 ». Par ailleurs, le G5 dans son communiqué, a fait savoir qu’il a encouragé, la DMK «  à participer au processus de concertation organisé par le gouvernement ». Le G5 qui salue le processus de concertation en cours appelle « toutes les forces politiques togolaises à y participer ».

Déclaration conjointe des ambassades de France, de la République Fédérale d’Allemagne, et des États-Unis d’Amérique, de la Délégation de l’Union Européenne, et de la Coordination du Système des Nations Unies au Togo

Lomé, le 11 mai 2021
Le G5 souhaite fait savoir que, lors d’une réunion avec la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) le 4 mai 2021, il a exhorté cette dernière à ne plus publier de communiqués attribuant des déclarations non vérifiées à des membres du G5 et l’a encouragée à participer au processus de concertation organisée par le Gouvernement.
Les membres du G5 saluent le processus de concertation en cours et appellent toutes les forces politiques togolaises à y participer.