Société

Energie solaire : Blitta a sa centrale photovoltaïque

Publié le mardi 22 juin 2021, par La Rédaction

La centrale photovoltaïque solaire de Blitta a été officiellement mise en service hier 22 juin 2021. La cérémonie présidée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a connu la présence de Monsieur Hussain Al Nowais, Président d’AMEA Power.

Construite par AMEA Togo Solar, une filiale d’AMEA Power, la centrale Photovoltaïque solaire de Blitta dénommée Sheikh Mohamed Bin Zayed va générer environ 90255 MWh d’énergie par an et desservir 158.333 ménages togolais. Elle fournira de l’électricité également jusqu’à 700 Petites et moyennes entreprises (PME). La construction de cette centrale est la consécration du premier projet d’énergie renouvelable à grande échelle par un producteur énergétique indépendant (IPP) du pays, et une des plus grandes centrales PV IPP solaires en Afrique occidentale. Le nom donné à la centrale est en référence à Son Altesse Sheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abu Dhabi. Sa construction a été achevée en seulement 18 mois entre la signature du contrat d’achat d’énergie (CAE) et le début de l’exploitation.

Selon les informations, la centrale sera exploitée pendant 25 ans par AMEA Togo Solar et devra permettre d’économiser plus de 1 million de tonnes d’émissions de CO2 tout au long de sa durée de vie. La centrale apporte une contribution essentielle à l’ambitieux Plan de Développement National (PDN) 2018-2022 du Togo, qui vise à atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici 2030 et à accroitre la part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique à 50 %.

Adressant ses félicitations à ceux qui ont contribué à la réalisation de leur rêve, Hussain Al Nowais a indiqué que le choix du Togo n’est pas un hasard. Pour lui, c’est parce que le Togo représente un carrefour commercial majeur en Afrique occidentale. L’autre avantage, relève du fait qu’il existe dans le pays un cadre réglementaire progressif instauré par le gouvernement en lien avec les projets d’énergie renouvelable, « un atout non négligeable pour mener à bien un projet de façon rapide, efficace et responsable ».

« C’est un jalon crucial pour AMEA Power, et nous sommes sur le point de devenir l’un des IPP d’énergies renouvelables les plus actifs en Afrique avec le financement de plusieurs autres projets qui devrait être bouclé en 2021 », a laissé entendre le président d’AMEA Power.

Pour Mila Aziable, Ministre déléguée auprès du Président de la République, responsable de l’Énergie et des Mines au Togo « le développement de la centrale PV Sheikh Mohamed Bin Zayed illustre parfaitement le succès du Partenariat public-privé en Afrique, avec AMEA Power qui a pu exécuter son projet avec l’unité de mise en œuvre dédiée du Togo et qui a bénéficié d’un climat d’investissements favorable l’ayant encouragé à préfinancer un projet d’énergie renouvelable à grande échelle sur fonds propre ». D’après elle, les autorités togolaises sont ravies d’avoir collaboré avec une équipe d’une telle envergure avec un savoir-faire éprouvé dans le secteur énergétique.

Le projet de construction de photovoltaïque solaire de Blitta a été financé par des prêts concessionnels de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et par le fonds d’Abu Dhabi Fund pour le Développement (ADFD). Il a été préfinancé sur fonds propres, puis refinancé, un modèle unique de projet IPP à grande échelle en Afrique. Cela démontre le niveau de certitude du projet créé par le cadre réglementaire de PDN ; qui a offert à AMEA Power le niveau nécessaire d’assurance et de confort pour lancer l’exécution du projet bien avant l’accord sur le financement.

Pour ce qui concerne les avantages, la construction de la centrale a permis de multiplier les offres d’emploi local, avec 80 % des travailleurs de la centrale provenant directement du Togo.

AMEA Power a également investi directement dans des initiatives communautaires à Blitta, y compris la construction d’une nouvelle clinique équipée et de nouveaux bâtiments scolaires, la rénovation de quatre écoles, la fourniture de produits scolaires à 1 400 étudiants et l’installation d’une pompe à eau dans une école primaire. AMEA Power a équipé, par ailleurs, les écoles et la clinique en panneaux solaires. Ces initiatives ont eu un impact positif sur plus de 100 000 personnes.
En outre, le programme de stages d’AMEA Power a permis d’accueillir 36 étudiants en ingénierie de différentes institutions techniques au Togo à la centrale Sheikh Mohamed Bin Zayed PV, pour les préparer à l’emploi en leur donnant l’occasion de mettre en pratique leurs connaissances théoriques et de développer leurs compétences pratiques dans les énergies renouvelables.

Face à la COVID-19, AMEA Power a distribué des denrées alimentaires et hygiéniques essentielles à 8 500 familles réparties entre neuf pays d’Afrique, dont 1 100 familles au Togo. AMEA Power a aussi distribué des denrées alimentaires et hygiéniques à 8 000 autres familles pendant le Ramadan cette année, dont 1 100 familles au Togo ont pu bénéficier, relève le site d’information lomebougeinfo.com. Ont assisté à cette cérémonie d’inauguration, le Premier ministre, Victoire Tomegah Dogbé , le Président de la banque Ouest Africaine de Développement, Serge Ekué et le Directeur Général Adjoint le fonds d’Abu Dhabi Fund pour le Développement (ADFD), Khalifa Al Qubaisi.