Société

Mise en place d’un plan stratégique de l’Elevage : Le ministère de l’Agriculture recueille les avis des importateurs et transformateurs des produits carnés

Publié le mercredi 21 avril 2021, par Lemessager-actu

Une rencontre d’échanges entre les responsables du ministère de l’Agriculture , de l’Elevage et du Développement Rural, et les importateurs et transformateurs des produits carnés au Togo, s’est tenue ce mercredi 21 avril 2021 à l’hôtel Amoukadi à Adétikopé. Initiée par le ministère, la rencontre vise à recueillir les préoccupations des importateurs des produits carnés et les transformateurs de volailles locales, en vue de l’élaboration d’une politique nationale de l’Elevage, dont l’objectif est la promotion de l’élevage au Togo.

Dans son intervention, M. Kolani Dindiogue, directeur de cabinet du ministère de l’Agriculture, représentant son ministre de tutelle, a relevé l’importance de la rencontre et estimé qu’elle était une occasion de discuter profondément sur les problèmes que rencontrent les importateurs et les transformateurs des produits carnés. Il s’agit selon lui, de faire un diagnostic sérieux des difficultés et de proposer des approches de solutions, qui seront prises en compte dans l’élaboration de la politique nationale de l’Elevage dans notre pays.

« Au finish, il s’agit d’intensifier le secteur de l’élevage, avec une production de qualité qui aura l’adhésion des consommateurs togolais », a-t-il indiqué.

Pour le directeur de l’Elevage, Docteur BATAWUI Komlan Batassé, la rencontre va permettre d’identifier les défis et les démarches pour améliorer les prestations et permettre à la filière de connaître un plein essor, avec la création d’emplois.

Durant la rencontre, un état des lieux de la production de viande de volaille locale et les importations des produits carnés au Togo, sera fait. L’atelier d’Adétikopé, vise aussi à susciter une synergie plus grande entre les différents acteurs du secteur (producteurs, abatteurs, et importateurs de viandes de volailles congelées). Elle fait suite à la série d’ateliers régionaux organisés, il y a quelques semaines par le ministère et qui ont permis des échanges entres délégués régionaux du secteur de l’élevage et autres acteurs du domaine.

Avec la Cell Com MAEDR