Médias

Notsè : Les journalistes s’informent sur le projet WACA ResIP

Publié le samedi 17 avril 2021, par Lemessager-actu

Les professionnels de medias suivent depuis ce vendredi 16 avril 2021 à Notsè (ville située à 100 km au nord de Lomé), une rencontre de formation et de sensibilisation sur le projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP).

Cette rencontre a pour objectif de mieux informer ces acteurs clés sur le projet WACA ResIP et de servir de relais d’information dans leurs organes respectifs. Il s’agit entre autres de renforcer les connaissances des journalistes et communicateurs sur le projet WACA ResIP, mettre en place une plateforme de journalistes et communicateurs pour mieux relayer les informations sur les activités du projet WACA ResIP.

« La gestion concertée durable du littoral, la résilience des communautés côtières vis-à-vis des changements climatiques sont des défis majeurs actuels qui doivent interpeller la conscience humaine de surcroît les acteurs de premier plan que sont les professionnels de medias. C’est dans ce sens que les professionnels de medias ont été identifiés en vue de renforcer leur connaissance sur le projet et susciter leur intégration dans la mise en œuvre des activités que nous faisons  », a affirmé ADOU Rahim Alimi Assimiou , Coordonateur national du projet.

Plusieurs communications ont été présentées au cours de la rencontre notamment, celle relative à une présentation générale sur le projet WACA ResIP et ses grands domaines d’intervention, l’état de mise en œuvre du projet et ses perspectives, le fonctionnement du mécanisme de gestion des plaintes, la collecte des données au traitement des informations environnementales et de l’érosion côtière.

Cette rencontre est la troisième d’une série qui a débuté le 12 avril à Lomé.
Au Togo, pour répondre aux nombreuses sollicitudes des populations côtières, le gouvernement à travers le ministère de l’environnement et des ressources forestières a initié le projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest avec l’appui de la Banque Mondiale et du fonds pour l’environnement Mondial. Ce projet qui est une déclinaison du projet régional est une réponse collective que les pays côtiers apportent aux besoins urgents de lutter contre la dégradation de leur littoral. Débuté le 20 juillet 2018, le projet prendra fin au Togo le 31 décembre 2023.