Société

Programme EAiyawo école : Elisabeth Apampa et ses partenaires outillent 35 jeunes filles

Publié le lundi 6 septembre 2021, par Lemessager-actu

35 jeunes filles ont été formées le samedi 04 septembre 2021 à Lomé à la vision de la créativité, de la découverte de soi et à la création d’impact dans la communauté. L’initiative qui a réuni des étudiantes des deux universités, des bachelières et des élèves, émane de l’animatrice d’émission à Radio Zéphyr, Elisabeth Apampa. C’est une action qui se situe dans le cadre de la mise en œuvre de son projet dénommé ‘’EAiyawo Ecole’’. La formation dont le thème est « se découvrir, s’affirmer et créer de l’impact », vise à motiver les jeunes filles en leur présentant des modèles de femmes qui impactent ou ont su impacter dans leur communauté.

Il s’agit pour ces modèles de femmes de parler de leur parcourt, de leur métier, de leurs activités sur le terrain, afin de permettre aux jeunes filles de se dire que c’est possible de réussir ici sur place au Togo.

« C’est aussi donner des références togolaises à ces personnes qui pensent qu’il faut rêver et voir à l’international avant de trouver leurs modèles de réussite, des profiles qui peuvent les booster  », fait savoir Elisabeth Apampa, qui pense créer au bout, une communauté de jeunes filles fortes.

Selon elle, la cible choisie que sont les écoles, trouve sa raison du fait que ce sont dans les écoles que se trouvent les jeunes, ceux-là mêmes, qui rêvent loin, « et il faut dès ce jeune âge, les motiver, leur inculquer des valeurs de confiance en soit et des valeurs de références qui sont sur place ».

Cette première édition, fait suite à un appel à candidature. Ceux qui sont retenus ont un âge compris entre 16 et 25 ans, la fourchette d’âge ciblé par le programme.

L’initiatrice du programme explique par ailleurs, que le sexe masculin y est également dans le programme. Et pour elle, il s’agira de trouver des hommes et femmes de référence sur place pour entretenir les candidats qui seront retenus pour les différentes éditions.

Bientôt, informe Elisabeth Apampa, il y aura un événement grandiose à Lomé pour rassembler tous ceux qui ont bénéficié de la formation, pour échanger, ceci, en présence toujours des personnes de références choisies sur place.

Le programme EAiyawo veut que l’on sorte des lives Facebook , LinkedIn, YouTube, Twitter bref des réseaux sociaux pour impacter directement la cible jeunes, explique-t-elle.

Plusieurs partenaires, entre autres, Moov Africa, Wiinkiih , liha drink , natuthé , Lbs université ont soutenu l’action de cette première partie. A cette première phase, il y avait des panelistes comme Steve Bodjona (Diplomate togolais, écrivain) , Kifayath Morou (Responsable de l’association be a blessing , Entrepreneure et Yali Mandela Washington Fellowship 2020-2021) , Sefako SOSSOU 2ème adjointe de la commune du golfe 2, Didier Kissode (Consultant en stratégie digitale ), Atama-Gama Hoo-dii (Accessoiriste, chef Wiiinkiih).

Des invités comme Jacques Pekemsi (Journaliste), Adamas Koudou (Coach en développement personnel, entrepreneur, Ceo Natuthé), Pamela Allavo (Yali, Docteur & Co-coordonnatrice de la plateforme les Zopitaux et moi), Israël Afradjo (Coach Pnl , entrepreneur) , Joseph Zozo (entrepreneur ), Fleur Tawelessi (Blogueuse ) …étaient également présents.

Pour les éditions prochaines, l’initiatrice annonce beaucoup d’autres profils ami, sœurs, frères d’impact déjà vu dans les lives EAiyawo.

« Apprendre c’est vouloir progresser, c’est être animé d’une passion, d’une soif intense de découverte », lance l’initiatrice Elisabeth Apampa qui a tenu à féliciter les jeunes filles retenues et encourager celles qui n’ont pas été retenues pour cette première action.