A l’endroit de Faure Gnassingbé, Adjamagbo-Johnson déclare : ‘Il y a une vie après la présidence’

0
316

Invitée lundi de nos confrères de Nana FM, la coordinatrice de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson, a lancé un appel de cœur à l’endroit du président Faure Gnassingbé.

‘Je fais appel à lui pour qu’il (Faure Gnassingbé) prenne ses responsabilités, qu’il s’engage franchement à poser des actes qui permettent de discuter. Il est possible pour lui d’entrer dans l’histoire par la grande porte. Il est jeune et il y a une vie après la présidence’, a déclaré Brigitte Adjamagbo Jonhson.

Pour l’opposante, les togolais veulent trouver une solution durable à la crise avant la fin de l’année. En cela, Faure Gnassingbé, en tant que premier responsable de ce pays, poursuit, Adjamagbo, ne doit laisser personnes poser des actes en son nom, parce qu’ils l’engageront plus tard.

‘Tout ce qu’il laissera faire en son nom, l’engagera lui, c’est lui qui en répondra, rien n’est encore perdu, n’est pas perdu on peut encore ensemble trouver des solutions qui posent ce pays enfin sur les rails de la démocratie parce qu’au fond c’est de cela qu’il s’agit. Les togolais ont compris que nous ne sommes pas encore en démocratie et veulent s’investir pour poser les fondamentaux de la démocratie’, ajoute-t-elle.

L’opposition manifeste depuis mi-aout à Lomé et en région pour exiger les réformes constitutionnelles. Des actions ont été posées mais jusque là n’ont pas encore permis de trouver des solutions pérennes à la crise. Un dialogue inter-togolais est annoncé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici