Accès au financement et à l’entrepreneuriat agricole :  Le gouvernement togolais et BOA-Togo signent une convention de partenariat

0
447

Le gouvernement togolais et Bank of Africa-Togo(BOA-Togo) ont signé le mercredi 19 juin 2024,  à Lomé, une convention de partenariat. Cette convention signé côté togolais par Antoine Lékpa Gbégbéni, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rural, et côté BOA-Togo, par Youssef Ibrahimi, Directeur Général de BOA-Togo, se situe dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale Togo 2025, relative au programme « P14Accès au financement agricole », tenue par le ministère de l’Agriculture. Un programme qui vise à favoriser l’accès au financement et à l’entrepreneuriat agricole pour un grand nombre de producteurs et autres acteurs des chaînes de valeur agricole.

La signature de cette convention de partenariat, selon le ministre Gbgégbéni, est le fruit  d’une série de rencontres tenues avec les banques pour la mobilisation d’un financement adapté aux besoins  des producteurs agricoles. « Il est question pour la BOA Togo de financer, sous forme de crédit remboursable, tous les projets éligibles sélectionnés par le ministère et entrant dans le développement des chaînes de valeur agricole, notamment la fourniture d’intrants, la prestation de services,
la mécanisation, l’installation des systèmes d’irrigation, la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles 
», a-t-il indiqué, tout en précisant  en outre que   dans ce cadre partenarial, un lot de 50 tracteurs et accessoires est déjà acquis par la BKG et disposés dans les cinq régions économiques du pays.

« Ils sont destinés à être cédés à des producteurs emprunteurs,  organisés en coopératives de prestation  de services mécanisés afin d’apporter aux producteurs agricoles des réponses immédiates à leurs besoins en matériels et équipements pour les travaux d’aménagement et de labour, conformément  aux missions des centres régionaux de mécanisation agricole (CRMA) en cours de mise en place », a précise le ministre pour qui la finalité est  « de faire de l’agriculture togolaise, une agriculture productive, à haute valeur ajoutée, moteur de valeur économique des agriculteurs
et de croissance du pays, comme le souhaite le chef de l’Etat, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé
 ».

Antoine Lékpa Gbégbéni a exprimé , au nom des acteurs agricoles, toute  la reconnaissance à  BOA-Togo et particulièrement à son directeur général,  pour l’aboutissement de cette  initiative. Il a promis la détermination de  son département  à œuvrer pour le succès de ce  partenariat.
« Nos services techniques ne ménageront aucun effort pour renforcer davantage le dispositif d’appui conseil aux différents acteurs agricoles et les accompagner pour le montage des dossiers cohérents, viables  et bancables ainsi que pour une bonne éducation financière. Je lance un appel aux autres banques et institutions financières à faire confiance aux producteurs et à investir davantage
dans le secteur, avec des conditions particulières, souples et adaptées aux besoins des acteurs du secteur agricole
 », a laissé entendre le ministre.

 Youssef Ibrahimi, pour sa part, s’est dit conscient  de leur  responsabilité sociale et économique  en tant qu’institution financière et banque citoyenne, et économique.

« Notre mission est de soutenir et de stimuler le développement du secteur agricole. Ce partenariat nous permet de mettre à disposition des ressources financières adaptées aux besoins spécifiques des agriculteurs. Nous avons mis en place des mécanismes de financement innovants et flexibles pour s’assurer que même les petits agriculteurs puissent bénéficier de cette initiative », a déclaré le directeur Général de BOA-Togo.

Youssef Ibrahimi  a remercié tous  les  partenaires pour leur engagement et leur collaboration et fait savoir qu’ ensemble, sera ouverte,  une nouvelle ère pour l’agriculture togolaise, une ère de prospérité, de modernisation et de durabilité.

COMMUNIQUE

SIGNATURE DE CONVENTION DE PARTENARIAT AVEC BANK OF AFRICA (BOATOGO)

Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale Togo 2025, le ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et du Développement Rural a lancé le programme P14Accès au financement agricole. Ce programme vise à favoriser l’accès au financement et à l’entrepreneuriat agricole pour un grand nombre de producteurs et autres acteurs des chaînes de valeur agricole.

Bank Of Africa – Togo, en tant qu’institution financière de premier plan dans le paysage bancaire togolais, joue un rôle crucial dans le soutien au développement économique du pays. Depuis plusieurs années, BOA-Togo s’engage activement à accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) en leur offrant des solutions financières adaptées à leurs besoins spécifiques.

Une enveloppe de 770 milliards pour soutenir les PME et le secteur agricole

Dans le cadre de cet engagement à soutenir les PME, BOA-Togo bénéficie d’une enveloppe globale de 770 milliards de francs CFA du groupe Bank Of Africa, destinée à financer divers secteurs économiques, y compris l’agriculture. Ce fonds vise à encourager l’innovation, à améliorer la productivité et à soutenir les initiatives entrepreneuriales à travers le pays.

Un partenariat stratégique pour la modernisation agricole

C’est donc dans la continuité de ses activités que BOA-Togo s’associe au ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et du Développement Rural pour apporter son expertise et son soutien financier afin de faciliter l’accès aux équipements et aux ressources nécessaires pour les acteurs agricoles du Togo. Ce partenariat repose sur un schéma intelligent élaboré par le

Ministère, incluant des formations techniques, des conseils spécialisés et un soutien logistique pour assurer une utilisation optimale des nouvelles technologies agricoles.

Financement des projets agricoles

Le partenariat entre les deux institutions a pour but de financer tous les projets relevant des maillons des chaînes de valeur agricole, notamment la fourniture d’intrants, les prestations de services agricoles, la production, l’irrigation, la mécanisation, la transformation et la commercialisation des produits agricoles. Le montant global des fonds sera alloué sur la base des projets soumis par ou à travers le MAEDR à BOA-Togo.

BOA-Togo s’engage à accorder des prêts aux acteurs des chaînes de valeur agricole présentés par le MAEDR, après évaluation concluante des dossiers et sous réserve du respect des conditions d’octroi de crédit de BOA-Togo. Le montant des prêts sera fonction des besoins exprimés et validés par les projets des acteurs.

Vers un modèle de réussite agricole en Afrique

Ce partenariat vise à renforcer les moyens de subsistance et la résilience des acteurs ruraux, tout en favorisant le développement de chaînes de valeur alimentaires inclusives, efficaces et durables. L’amélioration de l’accès aux services financiers et aux investissements est essentielle pour atteindre cet objectif.

L’objectif ultime de ce partenariat est de faire du Togo un modèle de réussite agricole en Afrique. En unissant nos forces, nous croyons fermement que nous pouvons transformer le secteur agricole togolais, accroître sa compétitivité et garantir une croissance durable. Ce partenariat marque une étape significative dans notre engagement commun pour le développement économique et social du Togo.