Apothéose de la fête des mères à Bè :  Sandra Johnson dit merci aux  femmes et à la population pour leur mobilisation en faveur du parti UNIR le 29 avril dernier  

0
370

Le jeudi 13 juin 2024, les femmes de Bè ont célébré en grande pompe l’apothéose de la fête des mères. Cet événement, marqué par une ambiance festive et des manifestations de joie, a été rehaussé par la présence de Madame Sandra Ablamba Johnson, ministre secrétaire générale de la présidence de la République togolaise.

La participation de Madame Johnson à cette célébration symbolique revêt une importance particulière. En rejoignant les femmes de Bè, la ministre a non seulement honoré les mères de cette localité, mais elle a également exprimé la reconnaissance du parti UNIR (Union pour la République) pour le soutien indéfectible de la population de Bè lors du double scrutin du 29 avril dernier.

Au cours de cette journée, Madame Johnson a souligné l’importance de la famille et du rôle primordial des mères dans la société togolaise.

« La fête des mères est une occasion pour nous de reconnaître et de célébrer les sacrifices et l’amour inconditionnel des mères. Votre dévouement est la pierre angulaire de notre communauté et de notre nation », a-t-elle déclaré.

Les festivités ont été marquées par des chants, des danses et des témoignages émouvants et des échanges avec la ministre, qui a écouté attentivement leurs préoccupations et leurs aspirations.

La présence de Madame Johnson a été perçue comme un geste fort de proximité et de reconnaissance de la part du parti UNIR.  A travers cette présence de madame la ministre, il s’agissait pour le parti UNIR de dire merci à toute la population de Bè pour son engagement et sa mobilisation lors des élections législatives et régionales du 29 avril. Pour la ministre, « cette mobilisation a été déterminante pour les succès remportés par le parti », et la fête des mères a offert une opportunité idéale pour exprimer cette gratitude.

« Votre soutien a été crucial, et nous sommes ici aujourd’hui pour vous dire merci.  Votre participation enthousiaste a contribué à la victoire écrasante du parti UNIR dans le Canton Bè. Ensemble, nous continuerons à travailler pour le développement et la prospérité de notre chère nation. Le Chef de l’Etat, son Excellence Faure Essozimna  Gnassingbé, et l’ensemble du Gouvernement sont mobilisés pour trouver des solutions efficaces aux maux qui mines notre pays. Et avec patience et foi, nous y arriverons », a ajouté Madame Johnson.

 Somme toute, cette célébration de la fête des mères à Bè, avec la participation active de Sandra Ablamba Johnson, a non seulement mis en lumière l’importance des mères dans la société togolaise, mais a également renforcé les liens entre le parti UNIR et la population de Bè.

« En cette journée choisie par les femmes du Canton de Bè pour célébrer l’apothéose de la fête des mères, j’ai été enchantée de partager un moment d’échanges enrichissants en tant que marraine… Célébrer ensemble l’impact transformationnel des femmes sur notre société, en particulier en ces temps difficiles marqués par des défis géopolitiques significatifs, est un honneur. Plus que jamais, il est crucial de transmettre des valeurs solides et des conseils pratiques à nos jeunes, pour les préparer à construire un avenir meilleur. »,  a laissé sur X Sandra Johnson.