ASSEMBLÉE NATIONALE/ RENTRÉE PARLEMENTAIRE DE LA 6EME LÉGISLATURE DE LA IVE RÉPUBLIQUE

0
96

Les députés élus à l’issue des législatives du 20 décembre 2018 étaient ce mardi présents à la rentrée parlementaire conformément à l’article 52 alinéa 2 de la Constitution togolaise.

C’est partie donc pour la 6ème législature de la 4e République. Sur les 91 députés élus, 90 ont honoré de leur présence à cette première session plénière, le député Sotouboua –Mo étant absent.

Ouvrant la session, le doyen d’âge André Johnson, a salué « la détermination des braves populations togolaises qui par leur ardeur et leur dévouement, ont contribué à travers les élections législatives du 20 décembre 2018 à élire les 91 députés ». Il a appelé ses collègues, à « un sursaut national pour que cette législature marque à jamais l’histoire de la nation ». Pour lui, l’amour de la patrie et les valeurs nationales doivent guider les échanges au parlement.
« Il y a pour nous nécessité de transcender l’esprit partisan pour nous inscrire définitivement et résolument dans une dynamique républicaine» a-t-il laissé entendre.

Quelques élus qui se sont exprimés, ont tous émis le vœu que soit mis en avant les intérêts des populations togolaises.

Pour le député PDP, Innocent Kagbara, « l’ambition est de poser des actes allant dans le sens de la réconciliation, faire les reformes constitutionnelles et œuvrer pour le bien être de la population en faisant tout à l’hémicycle pour que les besoins des populations soient pris en compte et de continuer à développer le pays ».

C’est ce qu’a laissé entendre De SOUZA Léonardina Rita Doris de l’UFC.
« Nous ferons tout pour une amélioration des conditions de vie des populations, surtout de la femme et de la jeune fille en votant des lois allant dans ce sens », a-t-elle confié à notre micro.

Claude kessé représentant de société civile Afrique, entend aussi œuvrer pour consolider davantage la paix, montrer à l’internationale le travail remarquable que fait le Togo et soutenir le processus du développement.

L’ordre du jour de cette session de plein droit a porté sur l’amendement du règlement intérieur et l’élection du bureau de l’Assemblée nationale. A cet effet, les députés ont mis en place une commission chargée de la relecture du Règlement intérieur composé de 13 députés dont 7 du parti UNIR, 4 de l’opposition et 2 indépendants.
*au titre du parti UNIR
-BABA BAMOUNI Somolou Stanislas ;-IBRAHIMA Memounatou ;-LAWSON BOE-ALLAH Raymonde Kayi ;-DONKO KossiKassegnin ;-TCHALIM Tchitchao ;- HODIN EKE Kokou ;-TCHA-KONDO Zoureyhatou
*Au titre de l’opposition
-TAAMA Komandega (NET) ;-KABOUA Essokoyo (MRC) ; -ALIPUI SenanuKoku (UFC) ;-KPEEVEY Gaby-Gadzo (MPDD)
* Au titre des indépendants
ADJOUROUVI Yawovi M.A. (INDEPENDANT/AVE EN MARCHE) ;NAYONE Dindiogue Denis (INDEPENDANT/LIR )
La prochaine rencontre plénière est prévue pour le lundi 14 janvier prochain. Elle sera consacrée à l’examen du rapport de la commission mise en place.
La nouvelle assemblée nationale est dominé par le parti unir qui dispose de 59 sièges sur les 91.
Edith

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici