Développement agricole en Afrique :  Yaoundé accueille le premier Forum des leaders de la recherche agricole en Afrique de l’Ouest et du Centre

0
484

Les acteurs du secteur agricole de l’Afrique de l’Ouest et du Centre se réunissent demain 19 octobre 2022, à Yaoundé au Cameroun pour le premier Forum des leaders de la recherche agricole en Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC). Cette première itération qui est baptisée  Forum du CORAF, est coorganisée par le CORAF(Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles) et l’IRAD( ’Institut de recherche agricole pour le développement )et placé sous le thème« Améliorer les capacités pour renforcer la résilience afin de faire face aux défis et crises en constante évolution qui affectent la productivité́ agricole en Afrique de l’Ouest et du Centre ».

L’initiative, qui devrait se tenir chaque année, vise à offrir aux décideurs politiques, aux chercheurs et aux autres parties prenantes, une plateforme pour discuter des questions clés à aborder pour maintenir le cap sur l’objectif de la Faim Zéro d’ici 2030.

Dans un contexte de crises émergents et autres éléments perturbateurs des systèmes alimentaires dont le changement climatique et la COVID-19, le Forum du CORAF offre une plateforme de dialogue aux décideurs politiques, aux dirigeants des institutions de recherche nationales et internationales et aux autres parties prenantes, pour débattre des solutions prospectives à ces problèmes mentionnés, qui affectent continuellement la productivité agricole dans la région, afin de continuer les efforts pour l’atteinte du deuxième Objectif de développement durable : Faim Zéro.

 « Le Forum du CORAF, organisé chaque année, offre l’opportunité à un éventail de dirigeants de l’ensemble du secteur —recherche, développement et adoption de technologies— de se réunir chaque année pour présenter les résultats et les innovations, examiner et discuter des initiatives et des politiques prévues pour accroître la productivité agricole par rapport à ce qui a été réalisé, et approuver des orientations scientifiques prospectives en vue de faciliter la prise de décision fondée sur des éléments probants au niveau politique en Afrique de l’Ouest et du Centre », déclare le Directeur Exécutif du CORAF, Dr Abdou TENKOUANO.

« Le but du tout premier Forum du CORAF est de galvaniser les parties prenantes du CORAF afin d’examiner la manière dont les thèmes de recherche prioritaires sous-régionaux existants contribuent à l’augmentation de la productivité agricole et à la mise en place d’un système alimentaire solide en Afrique de l’Ouest et du Centre », précise Dr. TENKOUANO.

Dans un communiqué de presse à cet effet, il est indiqué que le  Forum sera officiellement ouvert par Son Excellence Dr Madeleine TCHUINTE, Ministre de la recherche scientifique et de l’innovation du Cameroun.

Les résultats attendus du Forum sont les suivants : 1. Compréhension commune et consensus autour des points suivants :  Recherche et développement (R&D) et innovations technologiques produites aux niveaux national et régional en vue de leurs contributions à la performance du secteur agricole ;  Performance des systèmes de R&D agricoles aux niveaux national et régional en ce qui concerne les plans, les réalisations, les perspectives et les questions émergentes ;  Progrès vers des synergies accrues entre les initiatives régionales et nationales pour stimuler l’adoption de technologie et d’innovation. 2. Sensibilisation accrue dans les domaines suivants :  Priorités de la recherche agricole aux niveaux régional et national et rôle des politiques dans le soutien à la transformation des systèmes alimentaires en AOC ;  Innovations, nouvelles technologies en agro sciences et contribution du secteur privé à l’adoption de technologies en AOC ;  Principaux enjeux et initiatives émergents liés à la recherche dans le secteur agricole identifiés et documentés.

L’édition 2022 du Forum du CORAF bénéficie du soutien financier de la Direction du développement et de la coopération suisse (DDC) et de l’Union européenne, respectivement à travers le projet de mise à l’échelle des Technologies et innovations agricoles pour accroître la résilience des systèmes de production et des exploitations familiales en Afrique de l’Ouest et du Centre (TARSPro), et le Programme détaille de développement de l’agriculture africaine ex-Pilier 4 (PDDAA-XP4), précise le communiqué.

La rencontre est prévue pour 3 jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici