« Encore une fois, Jean-Pierre Fabre notre…

0
129

« Encore une fois, Jean-Pierre Fabre notre fameux chef de file de l’opposition a réuni toutes ses forces pour embrasser l’air. Dans la vie d’un chasseur, posséder l’arme de chasse la plus sophistiquée n’est pas l’essentiel. L’essentiel et le plus capital, c’est de bien définir sa cible et l’atteindre avec dextérité. Dans quelle partie de la constitution est-il écrit que le Premier ministre a de compte à rendre à un chef de file de l’opposition ? Est-ce lui qui l’a nommé à ce poste? La seule possibilité pour Jean-Pierre Fabre d’intervenir dans l’action gouvernementale est d’interpeller le PM ou ses Ministres devant le parlement en tant que député. Car la loi fondamentale dit que le Parlement contrôle l’action gouvernementale (art 81). S’il écrit au Premier ministre en tant que Chef de fil de l’opposition, il attendra en vain car le PM n’a aucune responsabilité devant lui et n’a pas de compte à lui rendre. Nul part au monde et dans aucune constitution des états même les plus démocratiques au monde, un Premier Ministre n’est tenu à rendre compte à son opposition ou à son chef. Sachant qu’il interpellera le PM et ses Ministres devant la Représentation nationale, ce qui est légal et constitutionnel, pourquoi le Président de l’UFC-ANC écrit-il alors au PM pour lui demander de lui rendre compte? Le droit à l’information ne veut nullement que le PM puisse laisser de côté le Chef de l’Etat qui l’a nommé pour venir rendre compte à son opposant au titre de chef de file de l’opposition.

Tout le monde sait que ce courrier est venu simplement pour faire taire les critiques de la presse et pour plaire à l’opinion.

Jean-Pierre Fabre a raté le coche. Autrement dit, son courrier est d’une efficacité zéro ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici