Faure Gnassingbé met en opération officiellement la Centrale Kekeli

0
17

Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a procédé lundi 26 avril à la mise en opération officielle de la Centrale Kekeli, une cérémonie qui s’est déroulée dans la zone portuaire de Lomé, en présence du Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé, de la présidente de l’Assemblée nationale Yawa Tsègan et d’autres membres du gouvernement.

La centrale Kékéli est une turbine à gaz (SGT-800 de Siemens), de 47 mégawatts qui démarre le fonctionnement de la Centrale Kekeli. La seconde turbine, à vapeur, SST-200 de 18 MW devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année pour permettre à la centrale d’atteindre sa pleine capacité de production, fixée à 65 MW.
Le coût global de l’installation est estimé à 85 milliards de FCFA, dont 75% de dette, soit 67 milliards de francs CFA, a été majoritairement mobilisé à travers des institutions financières panafricaines emmenées par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et Oragroup.

La centrale ainsi inaugurée, donnera à terme de 50% de la capacité de production électrique au Togo, ce qui permettra en synergie avec d’autres projets d’extension du réseau en cours, l’électrification de plus 250.000 foyers togolais.

Le Directeur Général du Groupe Eranove, Marc Albérola, qui porte la centrale relève que le partenariat public-privé dans le cadre de ce projet est robuste et équilibré.
« La centrale de Kékéli Efficient Power est la parfaite traduction du modèle proposée par Eranove afin de répondre au défi de l’accès à l’électricité en Afrique : un partenariat public-privé robuste et équilibré sur une durée de 25 ans englobant l’État du Togo et des acteurs internationaux de renom comme le groupe allemand Siemens (fourniture des turbines) et l’espagnol TSK (construction de la centrale) », a-t-il fait savoir Marc.

Pour sa part, Vincent Le Guennou, Président du Conseil d’Administration du Groupe Eranove et co-CEO d’Emerging Capital Partners/ECP, a tenu a remercié vivement les autorités togolaises et tout particulièrement, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour leur confiance.

Selon Mila Aziablé, Ministre déléguée auprès du Président de la République chargée de l’Énergie et des Mines, la centrale inaugurée constitue une belle avancée dans la transition énergétique du Togo vers un modèle plus durable, mais également plus inclusif.

Pour elle, le projet est le premier pas d’une politique de production d’énergie électrique qui permettra au Togo d’accroitre la production nationale, d’affirmer son indépendance énergétique et soutenir la politique industrielle, agro-alimentaire, manufacturière et de création d’emplois.

« C’est fort de cette vision que vous avez initié ce projet de centrale dénommé centrale Kekeli », indique le ministre Mila Aziablé à l’endroit du Président Faure.
Le 23 octobre 2018, la République Togolaise et le groupe Eranove ont signé une convention de concession pour une centrale électrique de 65 MW. La convention de concession de production d’électricité porte sur la conception, le financement, la construction, la mise en service, l’exploitation et la maintenance d’une centrale électrique située dans la zone du port de Lomé.

La société Kékéli Efficient Power, est une joint-venture entre le groupe Eranove qui en détient 75% et l’État togolais détenteur à 25%, via Kifema Capital, un véhicule d’investissements du holding d’État, Togo Invest, qui comprend comme actionnaires, la CNSS, l’INAM et la CCIT.

LM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici