Fêtes de fin d’année : Lomé sous couvre-feu du 18 décembre 2020 au 03 janvier 2021

0
106

C’est l’information principale qu’on pouvait retenir de la rencontre entre le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires et les maires de la préfecture du Golfe et du Grand Lomé ce lundi 07 décembre 2020. la Conférence épiscopale ainsi que les représentants des autres religions ont également assisté à cette rencontre qui a aussi vu la présence du ministre de la Culture et du Tourisme. Pour les ministres Payadowa Boukpessi et Pierre Lamadokou, il s’agit d’éviter la propagation de l’épidémie liée au coronavirus au lendemain des fêtes, qu’une telle mesure a été envisagée pour le grand Lomé.

Les deux ministres qui étaient assistés du Colonel Mohaman Djibril, coordonnateur national de la gestion de la lutte contre la COVID-19, ont donc annoncé l’instauration d’un couvre-feu dans le Grand Lomé pour la période du 18 décembre 2020 au 03 janvier 2021. La mesure, ont-ils expliqués, est une recommandation du Comité scientifique.

Ainsi, le couvre-feu va courir de 22h à 05h ou de 23h à 06h. Pour l’instant, les réflexions se poursuivent et la période définitivement retenue devant être officiellement communiqué dans les jours à venir.

S’agissant des messes et cultes, ils se dérouleront de 18h à 21h ou de 19h à 22h, les 24 et 31 décembre 2020. Durant ce temps, expliquent les ministres, un réaménagement du couvre-feu devrait être effectué afin de laisser de la marge aux fidèles ayant participé aux messes ou aux cultes de regagner leurs domiciles.
Par ailleurs, les 50.000 bars installés sur le territoire national dont 30.000 à Lomé resteront fermés entre 18h et 06h. Aussi, fait savoir les membres du gouvernement et le coordonnateur national de la gestion de la lutte contre la COVID-19, la quinzaine commerciale qui se déroule habituellement au centre-ville à l’occasion des fêtes de fin d’année est annulée.

Pour l’intérieur du pays, il ne sera pas concerné par le couvre-feu. Mais il n’est pas exclu que certaines localités puissent être concernées par le couvre-feu, selon la situation.
La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici