La mobilisation reste constante à Lomé, 13 500 manifestants et 75 à Kévé

0
17

L’opposition a marché pour la troisième journée des manifestations dans le calme, sans aucun incident, s’est félicité jeudi le ministre de la sécurité, Yark Damehane.

‘Ce qui est intéressant aujourd’hui est de voir, d’autres manifestants réprimander leurs camarades en cas de dérapages’, a-t-il déclaré.

A Lomé, la marché a quitté trois points de départ et convergé vers la plage de Lomé, comme point de chute. L’estimation selon le ministre de la sécurité va de 12 à 13. 500 manifestants.

Ils étaient d’une vingtaine à Tsévie. Tabligbo (300), Vogan (300), Aného (350), Kévé (75 personnes), Afangnan (350), Anié (300), Notsé (55) Badou (300), Dagni (110), Atakpamé (100), Kpalimé (350).

A sokodé il y a eu de début d’attroupement dans un village, Tchamba (250).
Le ministre a par ailleurs déploré le détachement des petits groupes pour se retrouver ailleurs, hors des itinéraires officiels.

Col Yark a félicité les acteurs, organisateurs, pour la bonne prestation de chaque acteur pendant les trois jours.

Quatre jours de manifestations sont annoncés pour la semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici