L’acte à la parole, les imams relâchés sous contrôle judiciaire

0
152

Jeudi lors d’une conférence de presse, le gouvernement a annoncé une probable libération des imams de Bafilo et Sokodé interpellés et détenus depuis octobre dernier. C’est désormais chose faite à partir de ce vendredi sauf que confie le ministre de la justice, Pius Agbétomey ‘cette libération ne devrait pas être assimilée à une satisfaction d’une préalable de l’opposition mais une démarche allant dans le sens de l’apaisement’.

Il s’agit d’Alfa Hassan Mollah (Sokodé) et Abdoul Wahid (Bafilo), relâchés sous contrôle judiciaire. Ils ont été interpellés en octobre pour avoir tenu des propos haineux et violents dans un climat déjà tendu.

Leur libération effective dans la journée, a déchaîné des messages de félicitations sur les réseaux sociaux.

Les acteurs politiques de l’opposition doivent alors saisir ces mains tendues du gouvernement pour aller à la table de discussion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici