L’approche privée pour un service public de qualité

0
166

L’approche contractuelle lancée par le gouvernement dans les hôpitaux d’Atakpamé et de Blitta connait un franc succès. D’après une communication faite par le ministre de la santé, Moustafa Mijiyawa (photo) en conseil de ministre, mercredi dernier, sur les trois premiers mois, cette politique se révèle une bonne approche pour offrir un service de qualité aux populations.

Pour le centre hospitalier régional d’Atakpamé, les consultations ont connu une hausse de 4,7 %, passant de 3881 en juin, juillet et août 2016 à 4065 pour la même période de l’année 2017.

L’accroissement est de 20 % pour les actes chirurgicaux, de 7 % pour les actes de laboratoires et de 6,35 % pour les actes d’imagerie. Le taux d’évasion de 6 % au premier semestre 2017 a été réduit à 3,8 %.

Les recettes, sur la même période, ont connu une nette amélioration passant de 86 972 120 francs CFA à 104 619 413 francs CFA soit 20,29 % d’augmentation.

Le personnel émargeant sur le budget de l’hôpital est désormais payé régulièrement et les prestations des agents s’en ressentent positivement.

Après cette phase pilote, une phase d’extension sera mise en œuvre dans les autres formations sanitaires du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici