Le nombre de ménages togolais électrifiés en forte évolution

0
309

C’est le résultat des projets variés mis en œuvre. De 2005 à ce jour, le pays a fait un grand saut, laissant derrière lui les périodes où l’obscurité était une amie fidèle de certains citoyens, surtout au nord du pays. Aujourd’hui, la lumière couvre la majorité du territoire, en attendant que l’électrification universelle soit atteinte.

L’énergie électrique est indispensable pour le développement durable. Comme le feu à l’époque préhistorique, l’électricité change la vie de l’Homme parce qu’elle lui permet de s’éclairer, se soigner, se nourrir, se chauffer, se laver, communiquer, inventer, etc.

Le Togo le sait très bien

Les moyens colossaux consacrés pour rendre disponible l’électricité de qualité et à moindre coût, peu importe la région du territoire, le prouvent. En 2005, le nombre de ménages togolais ayant accès à l’énergie électrique était de 125 543. En 2019, ce nombre est passé à 485 543, soit une hausse de 287% des ménages électrifiés en 10 ans.

Cizo a fait accélérer la marche vers le progrès

C’est un programme d’électrification en milieu rural mis en route pour permettre au pays d’amorcer une transition énergétique vers l’énergie renouvelable. Des statistiques font savoir que Cizo a permis de 2017 à 2019 d’électrifier plus de 23 000 ménages.

Des centaines de milliers de personnes profitent de Cizo. Bboxx est une startup partenaire du programme. De 2017 à 2021, elle a compté 50 000 ménages bénéficiaires. Cizo fournit des systèmes solaires domestiques aux communautés, aux Petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que des services additionnels qui améliorent la vie des citoyens.

Les centrales solaires, la cerise sur le gâteau

Il y en a plusieurs au Togo. En avril 2021, Kékéli Efficient Power a été mise en service. C’est une centrale dont la capacité totale est de 65 MW, avec un coût de construction de 67 milliards de francs CFA. L’infrastructure a généré près de 900 emplois directs et indirects, augmentera de 50% la capacité de production électrique du Togo et contribuera à l’électrification de 1,5 million de Togolais. Il y a aussi la centrale photovoltaïque de Blitta, une autre à Assoukoko.

Augmentation du taux d’électrification

D’ici 2025, l’ambition est d’atteindre 75%, puis 100% à l’horizon 2030 avec une forte dose d’énergie respectueuse de l’environnement. Les réalisations ont permis de faire passer le taux national d’électrification de 18 à 45% sur la période 2005-2019. En février 2021, ce chiffre a évolué pour arriver à 50%. Depuis février 2022, on l’estime à 59%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici